Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

syrie1Après l’assassinat des civils du village de Houla,  à qui profite le crime ?

Comme on l’a vu en Lybie, on nous sert le même scénario. Ces massacres font partie d’une opération de propagande impérialiste relayée par les médias aux ordres, pour obtenir le soutien public dans une guerre contre la Syrie. Plusieurs pays européens, le Canada, l’Australie ont déjà rompu leurs relations diplomatiques avec la Syrie. La France n’est pas en reste, Hollande a déclaré mardi dernier à « France 2 » qu’il n’excluait pas une intervention militaire. Cette déclaration est dans le droit fil des propos tenus  précédemment par Nicolas Sarkozy et Alain Juppé. D’où la satisfaction que Jean-François Copé vient d’accorder à François Hollande. «C'est une position… qui me paraît conforme aux valeurs qui sont les nôtres», a dit mercredi le secrétaire général de l'UMP. Pas besoin de commentaires !

 

Dans un communiqué, le Conseil de Sécurité n’indique en rien qu’il accuse le gouvernement syrien pour les meurtres et la perpétration des massacres. Au contraire, il identifie même d’autres éléments qui peuvent être responsables de ce qui s’est passé. Pourquoi les médias français n’en parlent-ils pas ?

 

Ces crimes sont survenus à un moment où une solution politique de la question syrienne paraissait se profiler. Inacceptable pour l’impérialisme ne veut surtout pas d’une solution politique mais veut au contraire une intervention armée pour imposer par la force sa domination.

 

A Homs, par exemple l’Armée syrienne a été tenue à distance par « les rebelles » qui détruisaient avec des missiles Milan tous les blindés qui approchaient. Placé sur chaque rue entrant dans Bab Amr chaque poste de tir Milan, coûte 100 000 euros, chaque missile coûte environ 12 000 euros. Les missiles étaient tirés à une cadence de deux à trois coups par minute, calculez le prix d’un tel cadeau ! Ce matériel est fabriqué par Nord-Aviation (France) et MBB (Allemagne). Il aurait été « offert » à l’Armée  syrienne  « libre » par le Royaume-Uni et l’Allemagne. A qui cela rapporte et qui paie ?

 

Qu’attend le Conseil de Sécurité pour condamner ceux qui arment les groupes terroristes en Syrie, qui les suscitent et les incitent à la violence et qui les protègent.  Ils sont pourtant connus. Certains pays ont même déclaré publiquement qu’ils ne ménageraient pas leurs efforts pour fournir des armes à l’opposition syrienne. D’autres, comme les USA, le font depuis le début.

 

Le Conseil de Sécurité tient un double langage. D’une part il dit vouloir arrêter la violence et permettre la réussite du dialogue national en Syrie mais de l’autre il  arme les groupes terroristes, les héberge, les finance et les protège. Le Conseil de Sécurité est au service de qui ?  Conseil de Sécurité des peuples ou du capital international ?

 

Pour un changement complet de la position de la France vis-à-vis de la Syrie :

 

-La France a un grand rôle à jouer, d’abord en arrêtant de servir les intérêts stratégiques de l’impérialisme au Moyen-Orient.

 

-Elle doit condamner toutes les interventions étrangères en Syrie et cesser toute forme de soutien aux groupes et États qui prônent, et participent à l’ingérence armée.

 

-Il faut qu’elle reconstruise sa politique au Moyen-Orient en s’appuyant sur les groupes ou États qui favorisent et encouragent le dialogue politique en Syrie.

 

-Elle doit retrouver sa liberté d’action et se retirer de l’OTAN.

 

-Elle doit abandonner sa coopération avec l’impérialisme Etasunien.

 

La politique française intérieure comme extérieure n’a pas d’autre voie que la rupture claire avec  le système capitaliste.

 

La  paix est gravement menacée. Il est urgent que les peuples interviennent pour arrêter un processus qui détruirait une bonne partie de l’humanité. 

 

Nous assurons de notre solidarité le peuple syrien dans sa lutte pour plus de démocratie et de réponse à ses besoins élémentaires.

 

Source : « site communistes »

Commenter cet article

cotty 02/06/2012 08:40


Le capitalisme apatride se nourrit du sang des peuples! merci à ce site de le dénoncer vigoureusement. Salutations fraternelles.