Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par Le Diablo

carte-syrie

Les Américains et les Saoudiens ont livré, pour la première fois, des armes sophistiquées en petite quantité aux groupes armés qui combattent en Syrie. Il s’agit, pour l’instant, de missiles antitanks M220/TOW, dans le cadre d’un programme plus large de livraison d’armes sophistiquées.

Cette nouvelle stratégie américaine est, selon le Wall Street Journal (WSJ), motivée par l’échec des négociations de janvier et les avancées de l’armée syrienne sur le terrain. Elle fait suite, également, à la réorganisation des combattants soutenus par l’Occident, visant à créer une force militaire plus efficace. Il s’agit, semble-t-il, pour Washington de tester la capacité de ses mercenaires/rebelles à empêcher que ces armements ne tombent dans les mains des groupes extrémistes liés à al-Qaïda.

 

Selon la porte-parole du Conseil national de sécurité américain, Bernadette Meehan, « les États-Unis s’engagent à construire la capacité de l’opposition modérée, y compris par l’apport d’une aide aux combattants de l’opposition armée modérée. Comme nous l’avons toujours dit, nous ne détaillerons pas chaque aspect de cette aide. » C’est la nouvelle stratégie des « modérés » qui est mise en place pour redorer l’image des mercenaires/rebelles.

 

Depuis des mois, l’Arabie saoudite et les États du Golfe font pression sur l’administration Obama pour qu’elle renforce l’aide américaine à cette opposition dite « modérée ». Dans un contexte de tensions entre les deux États, le voyage du président américain en Arabie saoudite, fin mars, a été le signe de la relance d’une collaboration plus étroite sur l’aide matérielle et militaire, et pour la CIA, de relancer son programme d’entraînement et d’armement dans ses bases en Jordanie.

 

C’est un nouveau groupe dit « modéré », Harakat Hazm, qui a bénéficié de la livraison d’une dizaine de M220/TOW et de l’entraînement à leur maniement. Des missiles ont déjà été tirés contre l’armée syrienne en avril, comme on peut le constater sur les images mises en ligne sur internet.

 

Harakat Hazm a été créé en janvier dernier par les Occidentaux, ou plus précisément, l’OTAN.

 

C’est en réalité un regroupement d’organisations soi-disant laïques, dans le nord du pays. Son rôle est de remplacer l’Armée syrienne libre (FSL) soutenue par ces mêmes Occidentaux, avant que les divisions ne lui enlève toute efficacité et crédibilité aux yeux de ses « sponsors ».

 

Harakat Hazm collabore étroitement avec le Front révolutionnaire syrien (SRF) créé, également, en janvier pour mettre fin à la division de l’opposition armée et, en alliance avec le Front islamique, pour combattre l’Etat Islamique en Irak et au Levant (EIIL).

 

« L’accord entre SRF et Hazm est de travailler ensemble pour bénéficier du soutien de la communauté internationale sans se combattre mutuellement », explique un membre anonyme de l’opposition syrienne, basé en Turquie, à la presse internationale. « Les États-Unis veulent des groupes pragmatiques à l’intérieur de la FSA qui peuvent assurer l’après-Assad et garantir la sécurité des Alawites et des Chrétiens ».

 

Les missiles M220/TOW ont été exportés en Arabie saoudite (qui est elle-même équipée de ce type de missiles) et en Turquie avant d’entrer en Syrie par la Jordanie et la Turquie.

 

L’Administration américaine avait bloqué, en début d’année, la livraison de manpads chinois (lance missile portable sol air type Stinger) que L’Arabie saoudite avait prévu de donner aux mercenaires/rebelles, et qui sont restés dans les dépôts en Jordanie et en Turquie.

 

En relançant les groupes rebelles, Washington fait d’une pierre deux coups : les États-Unis relancent la guerre et font marcher leur industrie de l’armement.

 

Christine Abdelkrim-Delanne,

Afrique-Asie, 24/04/22014

 

Source : http://afrique-asie.fr/menu/moyen-orient/7519-syrie-les-etats-unis-relancent-la-guerre.html

 

Commenter cet article