Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par Diablo

Chokri-Belaid-copie-1

Des dizaines de milliers de Tunisiens ont rendu hommage ce vendredi dans les rues de Tunis au camarade Choukri Belaid, victime de la terreur contre-révolutionnaire islamiste.


Face à une révolution confisquée, le martyr du camarade Belaid a réveillé les consciences tunisiennes. L'UGTT, l'ancienne centrale syndicale meilleur adversaire-allié de l'Ancien régime mais aussi principale organisation de masse du pays, a été contraint de convoquer une première grève générale depuis trente ans.

 

Il convient de rappeler que Choukri Belaid était un militant non seulement laïc, démocrate mais aussi un révolutionnaire et un marxiste, des luttes étudiantes des années 1970 jusqu'à la défense des mineurs de Gafsa au début de la révolution.

 

Le secrétaire-général d'un parti marxiste et pan-arabe : le Parti unifié des patriotes démocrates né en 2011 de la fusion du « Mouvement des patriotes démocrates » avec le « Parti du travail démocratique et patriotique » dont les analyses ont été traduites et publiées maintes fois sur ce site entre 2008 et 2011.

 

Depuis octobre 2012, le mouvement de Belaid avait rejoint la dynamique du « Front populaire » créée notamment par le Parti des travailleurs tunisien (ex-Parti communiste ouvrier de Tunisie).

 

Voici le communiqué du « Parti unifié des patriotes démocrates » sur l'assassinat de leur secrétaire-général.


Introduction AC pour un communiqué publié par le parti repris par http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/



 

La main criminelle du terrorisme et de l’assassinat politique vient de faucher par balles, devant son domicile, notre camarade martyr Choukry Belaïd, secrétaire-général de notre parti, le Parti unifié des patriotes démocrates.


Ce crime ignoble est l’aboutissement d’une campagne odieuse de dénigrement, d’agitation et de menaces continues organisée par diverses parties allant d’internautes facebookiens, en passant par des directions de partis, de responsables gouvernementaux, connues pour leur allégeance et leur appartenance politique, jusqu’à des prédicateurs mercenaires qui ont transformé les lieux de culte en en tribunes appelant au meurtre.


Ce crime n’est que le résultat direct des méthodes de la coalition gouvernementale dans la gestion de la période de transition. Elle oeuvre à envenimer et à aggraver la situation, imputant son échec à ses adversaires politiques, en plus de la formation de milices qui ont pour fonction principale d’éradiquer les opposants politiques du parti gouvernemental et de liquider physiquement les militants. C’est pourquoi nous considérons que la responsabilité totale de ce meurtre incombe au ministère de l’Intérieur qui poursuit une politique de laxisme délibéré vis-à-vis des milices terroristes et des cellules de commerce des armes. Le bureau politique du PUPD réaffirme devant les enfants de notre peuple sa détermination à poursuivre son combat dans la ligne politique incarnée par notre camarade martyr , dans ses valeurs d’enracinement de la marche révolutionnaire, de renforcement de ses principes les plus essentiels que sont la libération nationale et l’émancipation sociale.

 

Il appelle tous les partis politiques patriotiques, progressistes et démocratiques, l’ensemble des associations, des organisations de la société civile à unir leurs rangs pour face à l’assassinat politique, pour mettre en échec toutes les manœuvres visant à pousser le processus révolutionnaire sur le chemin de la violence et de l’anarchie.


Il appelle à la manifestation et à la protestation civile de masse pacifiques les plus larges pour condamner ce meurtre odieux, faire pression pour que ses commanditaires soient démasqués et châtiés.

 

Il réaffirme son attachement à la nécessité d’accélérer la tenue d’un congrès national qui combat la violence pour préserver les intérêts supérieurs de la nation et du peuple.


Il renouvelle son appel à dynamiser l’initiative du dialogue lancée par l’UGTT, sur la base de la démission du gouvernement actuel qui a montré son incapacité à mener à bien la transition et de la formation d’un gouvernement de crise composé de compétences nationales indépendantes, intègres, chargées d’élaborer une constitution démocratique, de former les instances constitutionnelles qui auront à organiser des élections démocratiques, transparentes, conformes aux normes internationales.

Commenter cet article