Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Michel El Diablo

karkhov-svoboda.jpg

J'essaie de résumer ma réaction à ce qui s'est passé à Kharkov.


Les statues, les bustes, les mausolées, ça n'a jamais été mon truc.  Mais la destruction des statues de Lénine en Ukraine, notamment dans des régions où le Parti communiste d'Ukraine a réalisé aux dernières élections législatives de 2012 des scores importants a trois objectifs. 


Le premier est clairement idéologique : avec la destruction de la statue de Lénine à Kharkov, puissamment relayée par les médias occidentaux, il s'agit  de faire croire au reste de l'Europe et du monde que les habitants de Karkov, dans l'Est de l'Ukraine, rejettent violemment Lénine, le communisme et la Russie.


Le deuxième est terroriste et à usage interne.  Avec les intimidations, passages à tabac, opérations punitives menées contre les communistes du KPU et commencées dès les manifestations de Maïdan, les fascistes ukrainiens - car il faut, au vu des emblèmes nazis brandis et de leurs pratiques, les nommer pour ce qu'ils sont et ce qu'ils font - entendent créer un climat de terreur et de peur pendant les élections législatives.   Le pouvoir aidé par ses alliés de Pravy Sector tente de déstabiliser une ville et une région dans laquelle Svoboda et le gouvernement de Kiev sont minoritaires.  Le maire de Karkhov est membre du Parti des régions.  Il a réussi à maintenir la paix avec le soutien des communistes locaux.  Bras droit du candidat du parti des régions aux dernières présidentielles, il avait été touché par un tir de fusil en avril dernier alors qu’il faisait son jogging quotidien.  Il avait alors échappé de peu à la mort.


Protégés par le gouvernement ( le ministre de l'intérieur est membre de Svoboda), qu'ils ont mis en place par un coup d'état, les néonazis de Pravy sector et de Svoboda terrorisent les opposants, pourchassent les communistes.  Ils sont les supplétifs du pouvoir qui n'a pas confiance dans l'armée ukrainienne composée de jeunes conscrits qui répugnent souvent à se battre contre leurs compatriotes.   Le bataillon Azov, qui a commis de nombreuses exactions contre les populations civiles à l'Est de l'Ukraine, est composé de ces fascistes ukrainiens renforcés par quelques mercenaires étrangers et n'hésite pas à reprendre les symboles nazis.  C'est lui qui encadrait ceux qui s'en sont pris, dans la nuit de dimanche à lundi, à la statue de Lénine.


 Les oligarques ukrainiens les soutiennent et savent les utiliser. 


Le maire de Karkhov réussira-t-il à préserver le calme contre le gouverneur de la région nommé par Kiev qui a autorisé après coup la destruction de la statue ?  Les provocations rendent les choses difficiles :  La police a arrêté des communistes manifestant pacifiquement contre la destruction de la statue. Ce qui est certain, c'est que les partis installés à Kiev par le coup d'état, en s'appuyant sur les plus ultras des groupes d'extrême-droite conduisent l'Ukraine vers le chaos.  Jusqu'où et jusqu'à quand les dirigeants français les soutiendront-ils ? 


YG.

 

source : action communiste


KHARKOV-fascistes.jpg


Commenter cet article