Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Michel El Diablo

Petro Simonenko-PCUkraine

Petro Simonenko, Premier secrétaire du Parti Communiste d'Ukraine (KPU), malgré l'échec des législatives et les persécutions de la junte fasciste de Kiev, n'entend pas quitter l'Ukraine, il entend continuer la lutte contre les oligarques et rendre au Parti communiste sa place - article et traduction Nicolas Maury

-----

 

"C'est inutile, je vis dans le pays et je ne l'ai jamais quitté, puis après cela je n'ai pas l'intention de le quitter" déclare Petro Simonenko en réponse aux accusations portées contre lui en ce qui concerne de soit-disant propriétés hors de l'Ukraine. "Je vis ici et je n'irai nul part ailleurs". Petro Simonenko n'a rien à ce reprocher ce n'est pas un criminel et il n'a pas et n'a pas l'intention de fuir n'importe où. 

Le dirigeant communiste a nié toute implication dans le financement des séparatistes dans le Donbass, mais déclare que les élections qui doivent se dérouler le 2 novembre dans les Républiques populaires sont une "conséquence des politiques des oligarques au pouvoir qui ne se soucient que de leur propre intérêt". 

De plus pour Petro Simonenko, les forces parlementaires nouvellement élues vont se battre entres elles. Selon lui le "bloc d'opposition" (issue du Parti des régions) représente les intérêts des "oligarques de Ianoukovitch" et non ceux des populations du sud-est. 

Préparer la contre-attaque du Parti communiste 

"Les résultats sont très catastrophiques ... Il y aura une détérioration des conditions de vie des citoyens" selon Simonenko. "Je suis convaincu que pour les prochaines législatives, le Parti communiste revient au Parlement". Il estime que ce Parlement ne tiendra que quelques mois, puis il y aura une nouvelle élection. 

Pendant ce temps là, le dirigeant du Parti communiste va partir à la rencontre des ukrainiens pour compenser la perte des tribunes de la Rada. Il entend s'investir davantage dans le KPU "j'ai un grand plaisir à me réinvestir à plein temps dans la vie du Parti. Avant je devais diviser mon temps en deux, la première moitié de ma journée je la consacrait aux activités parlementaires, et l'après-midi aux affaires du parti. Par conséquent, je vais avoir beaucoup plus de temps pour organiser le travail du Parti". 

"Nous allons maintenant rencontrer le peuple. Le potentiel du Parti est resté, et nous pourrons l'engager renforcer nos idées auprès des citoyens d'Ukraine" conclu Petro Simonenko.

Commenter cet article