Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

******

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par Le Diablo

divers-orgas-communistes.jpg

communiqué

CRISE EN UKRAINE : 

 NON AUX FASCISTES 

ET AU PROJET DE GUERRE DE L’OTAN !

Les propagandistes de droite ou socialistes répètent à tout instant que l’Union européenne garantit la paix et la démocratie : le drame ukrainien démontre au contraire qu’elle favorise la renaissance de l’extrême droite fasciste en Europe, et les dangers de guerre.


1. En tant que communistes fidèles à leur idéal de fraternité et d’égalité entre les peuples, nous sommes indignés par la désinformation organisée par les médias français, publics et privés, sur les événement d’Ukraine. Ils se font les porte-paroles exclusifs d’une version dictée par les dirigeants de l’OTAN, de l’UE et des dirigeants de Washington, toujours favorables aux putschistes pro-occidentaux de Kiev. Ils cachent ce qui leur est défavorable, y compris des faits pourtant reconnus par la presse internationale:ainsi le massacre à Odessa de manifestants par des miliciens d’extrême droite, et la présence à Kiev de « conseillers » de la CIA organisant la répression en Ukraine orientale. Ils ressassent un discours anti-russe aussi xénophobe et irrationnel que l’anti-soviétisme de jadis.

 

2. Utilisant les difficultés économiques et sociales subies par le peuple ukrainien et répandant l’illusion que le rapprochement avec l’Union européenne permettrait de les résoudre, la droite et les fascistes d'Ukraine ont installé à Kiev un « gouvernement » grâce à coup d' état armé. Il est formé de « ministres » des partis de droite « libéraux » et de partis néo-nazis. Le plus important de ces derniers, Svoboda, revendique ouvertement l’héritage des Ukrainiens qui ont combattu sous l’uniforme de la SS nazie contre l’armée rouge en 1944. Un autre groupe fasciste, Pravy Sektor, qui fut le plus actif dans le putsch de Kiev, prône l’élimination physique des Communistes et des Juifs. Il est l’organisateur des groupes armés qui sont allés début mai massacrer plusieurs dizaines de personnes dans la Maison des Syndicats d’Odessa avant d’y mettre le feu. Ces crimes commis en Ukraine orientale sont la signature du fascisme qui participe au pouvoir de fait à Kiev, cette fois-ci avec l’assentiment des USA et de l’Union européenne.

 

3. Depuis le début, l’ingérence inacceptable de l’impérialisme occidental, au service des milices de Kiev, alimente la crise : responsables états-uniens, allemands, « européens », de l’OTAN, du Fonds Monétaire International, tous expriment leur soutien politique et matériel. Les dirigeants français Hollande et Fabius, persistant à jouer les « Messieurs Plus » de l’impérialisme occidental, sont allés faire des discours provoquant la Russie jusque dans le Caucase, et ont envoyé des « Rafales » en Pologne pour y « protéger » la frontière d’une menace imaginaire.

 

4. Le 13/12/2012, le parlement européen qualifiait encore l’extrême droite ukrainienne « d’antisémite, xénophobe et infréquentable ». Aujourd’hui elle est soutenue par tous les dirigeants de l’impérialisme occidental. C’est la traduction du plan d’encerclement militaire de la Russie élaboré aux USA par Brezinski il y a déjà 20 ans : les putschistes de Kiev projetaient de livrer à l’OTAN les bases militaires russes de la Crimée. Certains groupes armés qui sont allés depuis Kiev mitrailler les manifestants russophones des villes industrielles de l’est du pays cherchent en fait de provoquer une intervention militaire russe, pour justifier une riposte armée occidentale. Ce scénario peut aboutir à une guerre nucléaire. La menace de dérive guerrière ne sera définitivement levée que par une solution négociée et pacifique entre les seuls Ukrainiens, le désarmement des groupes armés prévu par l’accord de Genève, que les Docteurs Folamour de Kiev ont réduit à néant, et par la fin de l’ingérence occidentale en Ukraine. Les évènements d’Ukraine nous amènent à exiger plus que jamais que la France sorte de l’OTAN, et de l’Alliance atlantique et de l’UE, machines de guerre au service d’autres intérêts que ceux du peuple français et des autres peuples d’Europe.

 

Nous affirmons notre solidarité avec les antifascistes et les communistes d’Ukraine, qui résistent  vigoureusement en manifestant contre l’extrême droite néo-nazie ressuscitée par les impérialismes américain et européen, à Kiev comme à Donetsk ou Odessa souvent au péril de leur vie. C’est grâce à eux que le pire a été évité jusqu’ici, n’a pas eu lieu, et qu’une issue pacifique et antifasciste pourra être trouvée à la crise ukrainienne.

 

Pôle de Renaissance Communiste en France , Rouges Vifs Ile de France, Rouges Vifs Midi, Rassemblement des cercles communistes, Action Communiste Haute-Normandie, Réseau Faire Vivre le PCF, Collectif communiste Polex, Cercle communiste d'Alsace, Coordination Communiste 59/62



Lu sur Action Communiste

Commenter cet article