Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Diablo

martin-luther-king.jpg

La presse française n’en a pas parlé. Informations Ouvrières du 12 septembre consacre un important article à la puissante manifestation du 24 août dernier. 50 ans après la grande marche des Noirs américains sur Washington du  28 août 1963  et en totale contradiction avec la commémoration officielle, la manifestation a rappelé quel était le contenu de la marche de 1963. Elle a souligné l’actualité des mots d’ordre qui unissaient alors les manifestants : les mêmes droits, l’égalité pour tous maintenant, le droit à l’emploi, le droit à l’éducation maintenant, la paix maintenant.

 

 

La manifestation était d’abord  à l’initiative des grandes organisations noires de défense des droits civiques,  soutenues ensuite par de nombreuses organisations syndicales.  L’une des interventions les plus remarquées fut celle de J. David Cox, président du syndicat des employés du gouvernement qui  a appelé à la fin de toute discrimination  légale, mais aussi à la « justice économique » et à la défense des droits syndicaux : « Les forces qui aujourd’hui  cherchent avec violence à détruire les droits civiques sont les mêmes que celles qui cherchent à mettre fin au système des négociations collectives. Nous ne devons pas les laisser l’emporter. »

 

 

Les principaux dirigeants se sont gardés de mettre en cause la politique de l’administration Obama, et, à l’exception de Jesse Jackson — qui dénonça l’usage de drones —, il n’y eut aucune mention des guerres en cours.

 

 

Mais des milliers et des milliers de participants portaient des badges ou brandissaient des pancartes proclamant que Martin Luther King était contre la guerre.  Les manifestants du 24 août ont affirmé que la lutte pour l’égalité des droits, comme celle pour la défense des intérêts de la classe ouvrière, ne peut se séparer de la lutte contre la guerre maintenant.

 

 

Source: POI

 

Etats-Unis-carte

Commenter cet article