Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

Les communistes vénézuéliens appellent à faire ré-élire Hugo Chavez à la présidence en donnant un contenu révolutionnaire au vote 

 

Communiqué du Parti communiste du Vénézuela (PCV) dans la campagne présidentielle

PCV-chavez

L'engagement révolutionnaire 

des communistes vénézueliens

Le Parti communiste du Vénézuela (PCV) est clair sur la nécessité de consolider et d'approfondir le processus de libération et d'indépendance nationale et d'ouvrir une perspective pour avancer vers la construction de la société socialiste, et c'est en cela qu'il a appelé à soutenir la candidature présidentielle d'Hugo Chavez le 7 octobre prochain, et met à disposition des travailleurs, des paysans, des jeunes, des femmes, des intellectuels révolutionnaires et du peuple en général, le bulletin communiste comme l'option révolutionnaire pour avancer dans la transformation de notre société.

 

De plus en plus de vénézueliens se sentent représentés par les déclarations et les positions du PCV, à la fois mobilisés, plein d'espoir et croyant sincèrement dans le processus révolutionnaire vénézuelien, cela explique pourquoi ils sont réceptifs au message d'une organisation claire et solide qui propose l'approfondissement du processus.

 

Mais il y a aussi ceux qui ont accumulé – par manque de vision stratégique du processus – un niveau de colère, de frustration et de désespoir qui les ont conduit à la démobilisation et de désillusion. Ils sont aussi réceptifs au message d'une organisation sérieuse et cohérente idéologiquement et politiquement, qui porte un message critique et constructif.

 

La ligne électorale du PCV porte la conception que: « La campagne communiste doit se mener au contact direct, dans le débat fraternel et clair sur les lieux de travail, d'étude, dans les quartiers avec les habitant, en expliquant les objectifs, les succès, les déficiences et les contradictions au sein de l'Exécutif national », afin de gagner un vote conscient et organisé pour élever le rôle de la classe ouvrière et des travailleurs dans le processus politique et social vénézuelien.

 

C'est dans cette perspective que le PCV fait connaître ses propositions politiques appelant à voter communiste, tout en assumant le fait que cela prend une importance toute particulière que de voter Chavez dans ce moment historique de notre combat :

 

Avec Chavez et les travailleurs,

VOTE COMMUNISTE !

• Pour exprimer l'engagement conscient des masses laborieuses des campagnes et des villes avec l'organisation et l'action de classe, révolutionnaire, autonome, critique et constructive que représente le PCV ;

• Pour accumuler des forces populaires révolutionnaires, avec la Classe ouvrière et les travailleurs à l'avant-garde, face à la bourgeoisie et au système capitaliste d'exploitation, et ouvrir de réelles perspectives pour la construction du Socialisme ;

• Pour l'approfondissement révolutionnaire du processus démocratique, participatif et progressif, entamé en 1998, en faisant du Pouvoir populaire la base du nouvel État ;

• Pour renforcer la lutte, dans les rues et dans les centres de travail publics et privés, pour la défense inconditionnelle des droits de la Classe ouvrière et des travailleurs, et pour un modèle de gestion basé sur le Contrôle ouvrier et social sur la production, la gestion et la distribution de biens et de services ;

• Pour continuer à construire les Conseils socialistes des travailleurs et travailleurs, parvenir à faire adopter sa Loi spéciale, qui renforce le combat contre les vices inhérents à la société capitaliste : corruption, bureaucratisme, exploitation, chômage et pauvreté ;

• Pour consolider la participation active, réelle et effective, dans le contrôle social de la gestion du gouvernement et des politiques d’État, par la conscientisation, l'organisation et la mobilisation de l'ensemble du peuple ;

• Pour continuer à impulser une politique de large unité patriotique, sociale et politique, qui nous assure de maintenir le cap d'un développement indépendant, d'une industrialisation souveraine et d'une économie diversifiée, pour rompre définitivement les liens de la domination impérialiste ;

• Pour continuer à promouvoir la nationalisation et la socialisation du système bancaire et financier, tout comme la réforme intégrale du système fiscal, avec élimination de la TVA, élévation du taux d'imposition sur le grand capital et les bénéfices exceptionnels ;

• Pour porter la formation du Système unique national de Santé, régi par les principes de gratuité, d'universalité, d'équité, d'intégration sociale et de solidarité ;

• Pour que se maintiennent, se développement et s'approfondissent les liens et les mécanismes d'unité, de collaboration, de solidarité et de complémentarité latino-américaine et caribéenne, soutenant les transformations progressistes dans le rapport de forces au niveau mondial.

PCV, l'option révolutionnaire !


Traduction MA

Source : " Solidarité Internationale PCF" 

Commenter cet article