Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

******

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par El Diablo

ukraine-crimee

Contre la guerre et l’expansion impérialiste de l’OTAN

 

Ce qui se passe en Ukraine inquiète beaucoup de Français. La présentation par la plupart des médias occidentaux, d’une agression russe sur une Ukraine protégée par l’Union Européenne et les USA ne peut convaincre la masse de notre peuple qui rejette de plus en plus profondément cette Union Européenne dont il sait qu’elle ne défend jamais les intérêts des peuples,mais toujours ceux des oligarchies, et qui sait que l’OTAN, bras armé des intérêts US, ne recule devant rien pour provoquer des guerres, faire exploser des pays indépendants. Les célèbres "preuves" d’armes de destruction massives présentées par les USA à l’ONU pour justifier la guerre en Irak sont restées dans les mémoires.

 

 

Dans ce contexte, ceux qui ont maintenu des relations avec les partis communistes sur toute la planète sont essentiels car ils nous aident à ne pas être dépendants des médias occidentaux, mais à rechercher, malgré la difficulté, des informations venues du terrain. En Ukraine, ils nous disent que les peuples des régions orientales de l’Ukraine étaient massivement inquiets du "coup" de Maidan, refusaient d’être coupé de leurs liens avec la Russie, défendaient leur langue, et se sont retrouvés devant un pouvoir né de la violence de rue, qui fait intervenir l’armée contre des familles, provoque des centaines de morts, et envoie les chars et les avions contre des civils...

 

 

C’est le cas de Danielle Bleitrach, sociologique,ancienne dirigeante du PCF, animatrice du site "histoire et société" qui est une fenêtre ouverte sur le monde. Elle est allée pendant 3 semaines en Crimée, a pris des contacts, et a témoigné chaque jour de ce qu’elle voyait, multipliant les reportages, vidéos, photos qui nous montrent par exemple des ouvriers qui regrettent une Union Soviétique qui assurait des droits sociaux à tous, et ne laissaient pas de place aux bandes fascistes, une femme au bébé dans les bras qui interpelle un dirigeant oligarque quand il insulte les héros soviétiques de la Grande Guerre lors des cérémonies du 9 Mai.

 

Ce que nous savons malgré la guerre médiatique qui fait de la plupart des journalistes des attachés militaires, c’est que depuis des mois, les pays occidentaux interviennent politiquement, diplomatiquement et, on l’a découvert tardivement, par leur services spéciaux et des mercenaires, pour créer aux frontières de la Russie un foyer de déstabilisation. Peu leur importe le peuple d’Ukraine ou de Russie, ce sont les intérêts géostratégiques qui les motivent, et l’Union Européenne sert dans cette affaire de base avancée des intérêts US. Les accords sur le gaz sont illustratifs, mêlant négociations sur l’approvisionnement historique de l’Union européenne par la Russie, transitant par l’Ukraine, tentatives d’empêcher le projet russe de "south stream" sans passer par l’Ukraine pour exporter son gaz jusqu’en Italie, et exportations nouvelles des gaz US dopés par les gaz de schistes.

 

 

Le régime Ukrainien qui depuis la chute de l’URSS a laissé le champ libre aux oligarques et à leurs affrontements ne s’était jamais soucié des intérêts populaires. Ce sont les contradictions, la concurrence entre oligarques qui a été utilisé par les occidentaux, avec les milices fascistes imposant la violence de rue, pour mettre en place un régime soumis aux intérêts occidentaux, un nouveau régime d’oligarques, capable du pire contre son propre peuple.

 

L’Ukraine s’enfonce dans cette crise qui fait partie de la stratégie US de déstabilisation, mais dont personne ne sait jusqu’où elle peut aller, ni quelles sont les conséquences possibles en Europe et dans le monde.

 

Nous n’avons bien évidemment pas la clé de la solution politique urgente, mais nous avons une responsabilité. Ne pas laisser notre propre gouvernement tranquille dans son choix atlantiste de la guerre et de l’affrontement avec la Russie.

 

C’est pourquoi nous vous invitons à une rencontre avec Danielle Bleitrach, avec un témoignage vidéo de Oleg SOLOMAKHINE, responsable des communistes de Crimée.

VENDREDI 4 JUILLET 2014  à 18 h.00

Salle Albert Rivat à VÉNISSIEUX

8, boulevard Laurent Gerin

 

 

SOURCE : PCF Vénissieux

Commenter cet article