Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

Ils ont VOTÉ et puis après ?... [par Charles Hoareau]

Ça y est, là on peut dire qu’on est en plein dedans.
Ça avait commencé il y a 5 ans (merci les « socialistes ») comme dans un mauvais rêve. Alors nous aussi on s’y mettait à cette mascarade des primaires ?
Et en plus c’est le parti de celui qui avait écrit
Le coup d’état permanent pour dénoncer la personnalisation du pouvoir qui montrait le mauvais exemple ?

5 ans après ça recommence. Après la sérénade des primaires à droite on est dans celles de « gôche » dont on nous explique qu’elles le sont le summum de la démocratie.
Quel retard avons donc nous pris sur les USA, grande démocratie devant l’Eternel !! Tous nos maux doivent venir de là !! Si des millions de gens s’enfoncent dans la misère alors que d’autres s’enrichissent comme jamais, si les gens ne votent pas, si les promesses ne sont pas tenues... c’est donc à cause de cela : nous n’avions pas de primaires !!

Au prochain scrutin ils nous feront le coup de celui ou celle qui n’y participe pas n’est pas démocrate et le coup d’après ils vont les rendre obligatoires....pour celles et ceux qui ont encore envie de voter.

Pour ce degré zéro de la démocratie, pour ce sommet de la délégation de pouvoir où des écuries se mobilisent pour le sauveur suprême, ils ont même mobilisé le service public. Toute la journée à la radio et le soir une émission spéciale pour un seul parti tellement populaire que son président n’a pas pu se représenter...

Et voilà qu’ils poussent les gens dans des calculs à deux balles :« alors moi je vais voter Valls parce que comme ça Mélenchon fera plus de voix », le même genre de calcul qui a fait que des gens sont allés voter pour des bateleurs à l’opposé de leurs idées au prétexte d’éviter le pire....

Exit le collectif ! Bienvenue au sauveur suprême qui nous sort de son chapeau un programme qui c’est sûr va nous rendre heureux !

Exit l’organisation bienvenue aux comiques troupiers qui vont de foire en foire vanter leur marchandise. Et bientôt grâce au progrès ils n’auront plus besoin de se déplacer les hologrammes suffiront, cela commence déjà et nous allons en avoir la primeur mondiale.

On peut même imaginer encore mieux. Demain chez vous à votre table vous pourrez recevoir, non un président à qui vous ferez des œufs brouillés comme ce fut le cas pour Giscard d’Estaing, mais une image en 3D qui vous parlera politique et cuisine électorale...

Où elles sont passées ces forces qui dénonçaient l’élection présidentielle et ce coup de force de la constitution de 58 ? Avalées ?

Quand on voit un Braouezec élu d’une des villes les plus pauvres de France appelant à soutenir Macron ou un Gayssot appelant à voter Valls on a envie de chanter avec Léo Ferré cette chanson qu’il a composée après le vote qui a suivi les grèves de 68 et a porté au pouvoir une droite qui s’était battue contre les acquis que le peuple gagnait...

Comme le dit la déclaration de l’ANC...plus que jamais la lutte et si référence aux USA il doit y avoir la nôtre, pour ce pays, est celle du discours d’Angela Davis samedi à Washington.

Charles HOAREAU

LIEN VERS LA SUITE DE L’ARTICLE CI-DESSOUS :

 

Commenter cet article