Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par El Diablo

Un président élu PAR DÉFAUT et sans légitimité ! [UD CGT des Hauts-de-Seine]

Un président élu par défaut et sans légitimité !

Des luttes qui continuent et ne faiblissent pas !

Fort heureusement, l’extrême droite n’a pas accédé à la présidence de la République et c’est une victoire pour la démocratie. Mais son score est encore beaucoup trop élevé : 33% et 10 millions de voix ! On peut voir là la conséquence de dizaines d’années de politiques néolibérales menées alternativement par les grands partis institutionnels de la Vème République qui n’ont fait que semer la désespérance et le repli sur soi.

Par ailleurs le candidat ultra libéral Macron n’a pas rassemblé face au front national : il n’est élu que par 43% des inscrits et ne rallie que 20 000 000 de votes contre 25 000 000 en 2002 pour Chirac. Et un tiers de l’électorat s’est soit abstenu soit a voté blanc ou nul. Ce qui n’est pas étonnant vu qu’il a refusé de revenir sur son projet on ne peut plus libéral.

C’est le même d’ailleurs qui fait fi de la démocratie et qui envisage de faire adopter une loi travail 2 à coup d’ordonnances ! Belle conception de la démocratie !

A cette même élection est réapparue une exigence très forte de justice et de progrès social. La gauche de transformation sociale avec la candidature de Mélenchon s’est approchée des 20% semant la panique chez les éditocrates et les relais du capital, épargnant étrangement l’extrême droite !

Or, lutter contre l’extrême droite ne peut se faire qu’en menant des politiques de justice sociale qui mettent en œuvre le partage des richesses.

Aujourd’hui, la question de la convergence des luttes, d’une reprise de la mobilisation interprofessionnelle se pose pour rompre avec les politiques d’austérité, abroger les lois scélérates : loi travail, Touraine ou Macron… et porter des perspectives de progrès social. Face à une crise qui n’en finit pas, ce dont a besoin le monde du travail c’est l’augmentation des salaires et des pensions, les 32h, les services publics, l’égalité professionnelle, le droit à la santé pour tous…

Dans les entreprises et les services publics les luttes revendicatives se poursuivent, la période électorale n’y a rien changé.

- Grève le 9 mai dans les assurances MMA, MAAF, GMF contre la mise en place d’un plan de départs « volontaires » et un accord d’entreprise calamiteux !

- Mouvement de lutte pour les missions et les emplois à la DIRECCTE où la direction applique avec zèle la loi travail. Un rassemblement est prévu à l’unité départementale avant une journée nationale de mobilisation le 18 mai.

- A la Poste : journée d’action le 8 juin et une pétition pour la défense de la médecine du travail.

- Aux finances publiques : grève le 15 mai des agents du SIP de Nanterre pour dénoncer les conditions de travail indignes dans les services.

Plus que jamais, le combat doit continuer et s’amplifier !

Calendrier des luttes et des initiatives :

ATTENTION ! La Conférence de Presse (rassemblement) prévu à aux portes de la SNECMA le 11 mai est annulé et reporté !

- Le jeudi 11 mai de 12 heures à 13 heures devant les locaux de l’unité départementale, 11 boulevard des Bouvet à Nanterre. – RASSEMBLEMENT des agents de la DIRECCTE.

-Le jeudi 18 mai à partir de 10 h devant l’Hôtel de Ville de Rueil Malmaison RASSEMBLEMENT pour les libertés syndicales.

-Le lundi 15 mai grève et rassemblement des agents du SIP de Nanterre devant le Centre administratif départemental à 9h30.

 

SOURCE :

Commenter cet article