Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

 

NOTE DU BUREAU DE PRESSE

DES DÉPUTÉS EUROPÉENS DU PCP

(Parti communiste portugais)

Le 19 septembre 2019, Strasbourg

 

La majorité du Parlement européen a approuvé aujourd'hui, avec le vote favorable des députés du PS, du PSD, du CDS et du PAN, une résolution grave et abjecte, qui constitue un autre élément déplorable de la stratégie de révisionnisme historique prônée par l'Union européenne.

 

Le texte maintenant approuvé promeut les conceptions et les falsifications les plus réactionnaires de l'histoire contemporaine dans une tentative déplorable d'assimiler fascisme et communisme, minimisant et justifiant les crimes du nazisme-fascisme et réduisant au silence les responsabilités complices des grandes puissances capitalistes - telles que le Royaume-Uni ou la France. - ce qui a ouvert la voie au début de la Seconde Guerre mondiale dans l’espoir de réprimer les hordes nazies contre l’URSS, entraînant des coûts humains et matériels considérables pour l’Union soviétique, qu'aucun autre pays n’a supportés.

 

Focalisant cette égalisation sans scrupule sur le contexte du pacte Ribbentrop-Molotov, cachant son contexte historique, la résolution adoptée par la majorité des députés omet d'importants comportements de tolérance, de complicité et d'alignement des grandes puissances capitalistes sur la montée du fascisme dans plusieurs pays européens luttant contre l'idéal communiste et contre les énormes acquis économiques et sociaux des ouvriers et des peuples de l'URSS, qui ont encouragé les luttes et les aspirations des ouvriers et des peuples de toute l'Europe.

 

L'absence intentionnelle de références à la résolution adoptée par la majorité du PE au pacte de concorde et de coopération du 15 juillet 1933 signé entre le Royaume-Uni, la France, l'Allemagne et l'Italie, qui a ouvert la voie au réarmement de l'Allemagne, en est la preuve; ou le soutien militaire de Hitler et de Mussolini à Franco et au coup d'État fasciste qui a conduit à la guerre civile en Espagne, dont le régime fasciste serait reconnu par la France et le Royaume-Uni en février 1939; ou la conférence de Munich, qui aboutirait au traité du même nom, signé le 30 septembre 1938 entre l'Allemagne, la France, l'Italie et le Royaume-Uni, en vue du démembrement de la Tchécoslovaquie occupée par l'armée nazie, avec des parties de son territoire occupées. par la Pologne et la Hongrie. Ou encore le sabotage des gouvernements français et anglais aux efforts de négociation d'un pacte d'assistance mutuelle entre leurs pays et l'URSS qui empêcherait une seconde guerre mondiale, encourageant ces gouvernements à s'attendre à un conflit germano-soviétique.

 

La résolution adoptée par la majorité du Parlement européen non seulement efface la collusion des grands monopoles allemands avec Hitler, mais cherche également à effacer la contribution décisive des communistes et de l'Union soviétique à la défaite du fascisme nazi et à la libération des peuples du pouvoir colonial après la Seconde Guerre mondiale. Guerre mondiale. Une résolution qui vise également à faire taire le rôle des communistes dans la libération des peuples de l'oppression fasciste, comme au Portugal, ou du rôle qu'ils ont joué et jouent dans la promotion des droits démocratiques - politiques, économiques, sociaux et culturels des travailleurs. Cette résolution comporte encore un autre élément dont on ne peut ignorer la gravité: elle vise à ouvrir la voie à une intensification et à une généralisation de la persécution et à la prohibition des partis communistes, ainsi qu’à traîner d’autres forces progressistes et du mouvement syndical, avec la complicité de l'Union européenne et de l'OTAN dans plusieurs États membres - tels que la Lituanie, l'Estonie, la Lettonie ou la Pologne, entre autres - où, parallèlement à la réhabilitation et aux louanges historiques du fascisme et à la glorification des collaborateurs avec le fascisme nazi, monuments de la résistance antifasciste, y compris l’Armée rouge, la xénophobie et le racisme et promouvoir les forces fascistes.

 

Ce révisionnisme historique reprend les positions antérieures de l'UE qui, souhaitant enseigner au monde les leçons de la "démocratie" et des "droits de l'homme", promouvait les reculs de la civilisation, attaquant les droits sociaux et du travail, la souveraineté nationale et la démocratie. Une entité au service du grand capital et des grandes puissances, dans laquelle se développent des tendances et pratiques répressives limitant les droits et libertés fondamentaux, ainsi que des militaristes. Des politiques qui sont, comme par le passé, à l'origine de la résurgence des forces de droite et fascistes.

 

En lien ci-dessous le texte adopté par le Parlement européen:

Commenter cet article

DD 24/09/2019 18:12

Les géniteurs de la soi-disant UE, véritable prison des peuples et des nations inspirée par l'État profond US, espèrent réussir là où Hitler a échoué. C'est pourquoi aucun de ses créateurs et dirigeants ne condamne, et au contraire implicitement soutient, la féroce et très fascisante répression du gouvernement macron contre les Gilets Jaune aux mains nues, et le manifestants pacifiques du 1er mai2019.