Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

« McKinsey ouvre des bureaux dans le monde entier, qui comme les branches du banian, vont devenir des troncs qui diffusent cette culture néolibérale, soit directement, en donnant des conseils aux entreprises, soit indirectement, en disséminant ses anciens employés qui vont occuper des postes de direction privés ou publics. Et ces nouvelles branches vont donner de nouveaux troncs, et ainsi de suite. »

 

Commenter cet article

Gourmel Michel 20/02/2021 11:20

Le 1er ministre français, Mc Kinsey condamné aux USA à 476 millions €

Ventes d’opiacés sur conseils de Mc Kinsey : (les opiacés sont des substances dérivées de l'opium) Le crime épouvantable a duré plusieurs décennies. Macron très copain avec Mc Kinsey ne pouvait ignorer ces procès lorsqu’il l’a recruté pour faire le boulot de 1er ministre en 2020.
Crise des opiacés : McKinsey paiera 476 millions € pour solder des poursuites
McKinsey versera près de 476 millions € (573 millions US$) pour solder des poursuites judiciaires engagées par plusieurs États US concernant la crise des opiacés. En France, le cabinet privé a aidé l'exécutif dans sa stratégie vaccinale.

Outre la pénalité financière, McKinsey a aussi accepté des restrictions futures sur son champ d'activité : le cabinet ne conseillera plus une firme sur le développement, la fabrication, la promotion, le marketing, la vente, l'utilisation d'un opiacé ou de tout narcotique.
Le cabinet privé devra par ailleurs conserver toutes ses communications écrites (e-mails, messageries) pendant cinq ans, dévoiler tout conflit d'intérêt lorsqu'il répondra aux appels d'offre publics aux Etats-Unis, former ses salariés intervenant dans la santé, et mettre en place une politique stipulant qu'il licenciera immédiatement tout employé ayant cherché à supprimer des communications.
Le compromis est un cinglant revers pour McKinsey, qui était parvenu jusque-là à sortir intact de scandales éclaboussant ses clients.
Ce fut le cas lors de la faillite du courtier en énergie Enron dont il était un des conseils ou lors de la banqueroute de l'ex-compagnie aérienne Swissair.
En France, McKinsey entretient une relation forte avec la macronie.
Comme le note Le Monde le 5 février, l'histoire entre McKinsey et Emmanuel Macron «a commencé dès 2007» avec des consultants du cabinet intégrant la commission Attali [en vue de proposer des réformes économiques (au sens Macron du terme, c'est-à-dire des attaques frontales contre le peuple)] à laquelle appartenait également l'actuel Président de la République.
Et le quotidien de rappeler que des membres de McKinsey ont contribué au programme d'En Marche, le mouvement créé en 2016 en vue de la présidentielle l'année suivante.
Le 4/1/21, Le Canard enchaîné et le site Politico ont révélé que le gouvernement français avait aussi fait appel au cabinet de conseil US afin de l'aider à établir sa stratégie de vaccination contre le Covid-19 (il mettait d’accord les services, faisant le boulot du 1er ministre car EM était occupé avec sa réélection et 4 décrets et 3 Lois scélérats et liberticides ; « on ne peut pas tout faire bien »). La collaboration aurait commencé dès décembre 2020.
https://francais.rt.com/international/83580-crise-opiaces-mckinsey-paiera-476-millions
Le 3 août 2018, Macron nomme un grand dirigeant de Mc Kinsey à la tête de polytechnique !
Éric Labaye. En 2002, il est nommé à la tête de la branche française de McKinsey & Company à Paris, puis intègre le conseil d'administration de l'entreprise en 2005 (il y sera réélu en 2008)… il fut membre du comité de direction du cabinet McKinsey & Company… 2018. Une lettre ouverte est publiée par 300 élèves, anciens diplômés et personnels de l’école, dénonçant « un manager sans expérience dans la recherche ou l’enseignement supérieur ». Éric Labaye développe les partenariats de l'école au profit des entreprises privées,

Macron aide donc Mc Kinsey à payer ses dettes, il est copain avec un voyou ou plutôt un criminel (même si les USA se refusent utiliser ce terme, c'est ce qui en ressort) et il le sait !