Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

«Les Français veulent savoir » avait déclaré d’entrée de jeu Hollande lundi soir à TF1 au cours de l’émission de plus de 2 heures qui lui était consacrée. Pour savoir, nous avons été servis !

Sur plus de 20 questions qui lui furent posées, seule 3 (ou 4) méritaient d’être  retenues. Toutes les autres étaient des questions de complaisance qui amenaient des réponses à cent lieux de la situation actuelle.

 

-Nous apprenons qu’il est pour l’indépendance des juges, qu’il veut aider les personnes « dépendantes » en instituant une « cotisation spécifique » que paieront… les salariés. Qu’il veut assurer la sécurité etc… Voilà le genre de questions abordées pendant les deux tiers de l’émission.

 

Venons-en aux choses plus sérieuses.

 

-350.000 emplois industriels ont disparu en peu de temps ? Je créerai une « banque publique d’investissement » Où prendra-t-il l’argent ? Comment fonctionnera-t-elle ? Pas de réponse, d’ailleurs les questions n’avaient pas été posées. Reste que le candidat s’étendra longuement sur la réforme de pôle emploi dont il faut améliorer le fonctionnement. Pour combattre le chômage Hollande n’a rien d’autre à proposer ?

 

-L’université ? Hollande trouve que l’autonomie des établissements est un « bon principe. Il faut les mettre à la disposition des entreprises ». Il est d’accord en cela avec Sarkozy.

 

-La hausse du prix de l’essence ? Bla. Bla…

- Est enfin arrivée la question inévitable à laquelle il devait répondre: le SMIC et les salaires. La réponse est prête, nous l’avions déjà entendue : « cela dépendra de la situation économique ». C’est exactement ce que répètent Sarkozy et les siens. Hollande ne s’en tient pas là, il ajoute que toute modification du SMIC sera le résultat d’une « discussion avec les économistes ». Encore du Sarkozy !

-L’Europe ? Il va falloir la « réorienter ». Dans quel sens ? Dans celui d’une Europe économique et surtout politique. Ce qui signifie aller plus vite et plus loin car il veut « montrer la voie ».

Deux questions furent amenées à point pour que les réponses soient sans équivoque :

-La Syrie ? Je dis oui à notre intervention dans ce pays.

-La France a intégré le commandement de l’OTAN, qu’elle est votre position ? Je suis pour son maintien.

Le mot de la fin : il n’accepte pas la richesse « indécente ». Il prendra 75% sur ce que les plus riches perçoivent au dessus de 1 million de revenus. Le capital tremble !

 

Source : "site communistes"

Commenter cet article

Genestal Yvette 02/03/2012 17:31


Est-ce que "Communistes" a un candidat ou non ?  Avez-vous les signatures ?  Je vais parfois sur votre site.  J'y ai même laissé un message, mais je n'ai pas eu de réponse. Vos
articles sont souvent intéressants.


Yvette Genestal-Action Communiste


 

DIABLO 02/03/2012 21:14



Le candidat présenté par "Communistes" s'appelle Christophe RICERCHI il a 45 ans et il est Professeur au lycée du Parc Impérial à Nice. 


Je ne sais pas s'il a obtenu 500 signatures et donc si sa candidature sera validée.


Salut et fraternité