Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

tribune.jpgQuand on veut tuer son chien, on dit qu'il a la rage !

Cette maxime populaire me semble dicter les choix politiques de certains pour les législatives. Je m'explique :

Sur la toile, se référant aux articles de journaux, certains affirment qu'ils ne voteront pas car le PCF aurait déjà décidé, post élections, de participer au futur gouvernement ...
Cette affirmation émane notamment d'un article des Echos, mais aussi de nombreux médias dont la volonté de nuire à ce qui se situe à la gauche du PS n'est plus à démontrer. Et ceux qui, pour des raisons qui leur sont propres, refusent de voter Front de Gauche, s'en servent pour justifier leur choix : pensez-donc, on va détourner mon vote ! Tout est déjà arrêté.

J'aimerais simplement rappeler que la décision de participer ou non à un gouvernement doit être prise par les membres du PCF après un vote.

Pour ce qui concerne ma région, la Corrèze, les 18 et 19 juin : réunion des militants (suivant les sections) pour voter, le 19 au soir : réunion du comité fédéral pour centraliser les votes et arrêter la position fédérale, et le 20 : réunion du CN qui entérinera la décision des militants. Rien que de plus conforme aux statuts du PCF !

Ce matin-même, j'ai discuté avec le secrétaire fédéral de la Corrèze, et la position du PCF est très claire : si le PS fait siens principalement le SMIC à 1700 euros, la retraite à 60 ans à taux plein, la création d'un pôle nationalisé de l'énergie, alors, il pourrait être envisagé de participer à un gouvernement. En dehors de cette hypothèse, il n'en n'est pas question. Voilà des faits concrets.

Donc, de deux choses l'une : ou on considère que les militants du PCF sont des incapables à qui on peut faire gober n'importe quoi, ou on fait un minimum confiance à leur capacité d'analyse pour prendre la position qui convient.

Pour ma part, je continue de faire confiance à ces camarades et à me battre pour envoyer un maximum de députés du Front de Gauche à l'Assemblée Nationale, même s'ils ne répondent pas à la totalité de mes attentes, plutôt que de perdre mon énergie en débats stériles qui ne font rien avancer.

Le 29 mai 2012

Serge des bois

Commenter cet article

Henri 02/06/2012 21:38


ça fait plaisir d'échanger des arguments sans se passer des pelées comme ça se passe parfois ou sinon lorsque c'est celui qui gueule le plus fort qui a raison; merci de nous offrir cet espace de
discussion et merci aux contributeurs pour leur courtoisie

Serge des bois 02/06/2012 10:57


@ Henri,


J'étais contre la participation de ministres communistes en 1981, contre, encore pour le gouvernement Jospin. A chaque fois, j'ai été minoritaire. Cela ne m'amène pas à penser que les militants
du PCF ne devraient pas avoir le droit de se prononcer.


J'ai beaucoup abordé le sujet avec P. Bagnarol, sa position est très claire : il est contre, mais la décision de cette consultation a été prise depuis longtemps, elle est statutaire et on ne peut
préjuger d'un résultat.


Si le FdG a 200 élus, la situation ne sera pas la même que s'il en a 10. Les adhérents doivent donc avoir la possibilité d'analyser ces résultats et, ensuite, définir l'attitude à adopter. Si la
direction du PCF décidait sans consultation, que dirions-nous ?


Sauf à considérer que les adhérents sont incapables d'avoir une vraie capacité d'analyse (et dans ce cas, quid du PCF?), leur expression ne peut qu'être un plus car elle permettra de mettre en
lumière leurs véritables attentes.


Cela ne m'empêche pas d'avoir les mêmes interrogations que vous, camarades, je l'ai dit et répété avant les présidentielles, et le doute est plutôt sain en l'occurrence, mais à partir du moment
où je considère que le FdG est la seule alternative, j'irai au bout de mon engagement, comme vous.


En tous cas, ce débat me rassure quant à la possibilité d'échanges d'arguments divergents pour le faire avancer. Il montre qu'on peut être sincèrement et franchement communiste, encarté ou non,
et ne pas sombrer dans le sectarisme et le rejet comme j'ai pu le constater ça et là, de par mon expérience ...


Amitiés fraternelles


 

Henri 02/06/2012 00:16


Diablo, Caro, Serge,


je n'ai pas pu aller à Naves écouter les camardes Coquerel , Audouin, et Laurent pour raisons de santé


soyons clair, je votreai Coquerel candidat du FDG aux législatives


par contre, je ne partage pas le point de vue optimiste de Serge , point de vue respectable par ailleurs;


je suis plus sur la position du camarade Diablo


pourquoi: je n'ai pas eu le temps de scanner le journal de la FD 19 du PCF mais pour moi il y a contradiction; le secrétaire fédéral Bagnarol ( que je respecte par ailleurs car il m'a fait le
plus beau compliment qu'om m'ai fait un jour de fête de l'huma) déclare dans son édito que le programme de Hollande c'est pas bien


ça on est tous d'accord


 


par contre dans ce même journal de FD une page plus loin il y a l'explication de la consultation des communistes pour "une éventuelle participation au nouveau gouvernement que FH et le premier
ministre composeront au lendemain des électiosn législatives"


pour moi, si on est clairs sur le point de vue 1 ( c'est à dire le programme PS est pas bien), on a pas à consulter... on dit tout de suite niet


et là comme Diablo je pense que s'il y a consultation c'est parce qu'il y a un lièvre...posé par les dirigeants du PCF


si c'est non aujourd'hui, c'est non demain sur les bases du programme PS qui ne va pas se transfigurer sous le cahrme des dirigeants du PCF...


 


amitiés


Henri


 

caroleone 01/06/2012 22:43


Cher Diablo,


 


Je comprends fort bien tes réticences et craintes et je constate avec bonheur que toi au moins tu sais  raisonner pour ne pas laisser la place libre à notre ennemi tel qu'il est, droite ou
PS.


C'est tout à ton honneur et ce que tu dis dans la continuité de ton engagement politique pour les législatives, je le partage à l'identique. On finit le boulot commencé sur la même période et on
essaie de conforter nos espoirs pour les candidats aux législatives.


C'est de la politique politicienne à laquelle certes on n'est pas trop habitués parce que l'on espère tellement mieux que ce que l'on nous donne à voir et à valider !


Pour autant, cela vaut-il la peine que l'on crache dans la soupe ?


Je ne crois pas !


Les candidats tesl qu'ils seront  (à nos couleurs) seront élus pour quelques années...quand tu cites le camarade du FdG de ton coin, tu sais bien en ton fort intérieur qu'il fera mieux son
boulot une fois élu qu'un socialiste ?


Moi, de même, mon candidat dans les Yvelines, le maire de Limay qui est l'une des 3 dernières villes communistes de ce département, je le connais bien, même s'il n'est pas aussi révolutionnaire
que moi et j'ai confiance en lui, c'est comme ça, je sais que c'est un gars qui fera son possible pour améliorer le sort de ses concitoyens, des malheureux et des ouvriers. Il est communiste
avant d'être candidat FdG comme le sont certainement tous les candidats en France . Auraient-ils viré leur cutie tout à coup parce qu'ils sont estampillés FdG ?


C'est à ne pas y croire et seuls les mesquins le diront, moi, j'ai trop de respect pour mes camarades communistes pour oser affirmer cela.


Si tu veux me donner le nom de ton candidat pour les législatives, je le mettrais de bon coeur sur ma liste avec les autres que je soutiens !


Ils ont besoin de nos forces, rien n'est gagné, tout est à gagner !!


Amitiés


 


caroleone

caroleone 01/06/2012 21:38


Bonsoir les amis,


 


C'est bien ce que nous rapporte Serge, comme quoi, il ne faut pas tirer de conclusions hâtives.


Moi, je pense surtout qu'il faut que l'on se serre les coudes autour du FdG car la démobilisation m'a l'air présente et les défaististes reprennent du poil de la bête.


En rappelant que les candidats communistes sont au sein du front et que même si l'on se sent pris en otage par ce dernier, il faut quand même bien s'exprimer pour un candidat aux législatives (
alors, à moins que certains camarades se résignent une fois encore à voter blanc, ou PS ou bien autre chose encore), je crois qu'il faut savoir mettre parfois un bémol à ses prétentions et
s'adapter.


HOULA ! je vais en faire bondir en disant cela : s'adapter, n'est-ce pas le propre du réformisme ?


Je vous laisse donc vous poser la question sur ce !!


Amitiés à tous et merci à Serge des bois pour ces précisions qui viennent du front.


 


Caroleone

DIABLO 01/06/2012 22:25



Bonsoir Caro et tous les amis,


Je suis dans le même état d'esprit que lors de la présidentielle. ayant voté sans état d'âme Jean-Luc Mélenchon, je ne peux que confirmer mon vote en votant
pour le Front de Gauche le 10 juin et pour "le candidat de gauche le mieux placé" la semaine suivante. C'est clair et sans bavure.


Il reste que voilà un certain nombre d'années j'ai perdu toute confiance en la direction du PCF. De plus, je suis fondamentalement en désaccord avec elle en
ce qui concerne sa position sur U.E. que je trouve d'ailleurs moins pertinente que celle de Mélenchon (que certains PCF trouvent trop réformiste comme quoi la politique c'est très
compliqué!).


J'ai passé des journées et des nuits entières à militer dans ce parti, et je conserve des liens amicaux forts avec nombre de ses militants. Je suis même lié
quasi familialement avec le candidat PCF-FDG dans l'ancienne circonscription de Georges Marchais (et j'aimerai qu'il soit élu...en sortant le député PS...).


Aujourd'hui j'ai toujours mon coeur avec ceux là mais mon analyse politique diverge de la leur du moins sur des points essentiels.


Le Diablo, il est comme ça, entre déchirement et contradiction,  comme des dizaines de milliers de militants qui sont partis après le congrès de
Martigues et la catastrophique participation gouvernementale 1997-2002.


Alors, comprenez-moi mes amis et camarades, quand j'apprends que certains dirigeants du PCF vont ne serait-ce qu'envisager l'éventualité d'une nouvelle
participation gouvermentale, je me dis que vraiment, en plus de manquer de leaders charismatiques, ce parti manque durablement de stratèges pertinents à sa tête sans aller jusqu'a affirmer qu'à
contario l'effectif des carrièristes y est plétorique.


Ce que je dis là c'est sans doute ce que pensent beaucoup de mes frères et soeurs de combat et d'espérance.


C'était "la minute énervée" du camarade Diablo.


Amitiés très sincères.


 



Serge des bois 01/06/2012 17:16


Bonjour à tous,


Pour continuer d'alimenter le débat, quelques précisions suite à la réunion d'hier soir en Corrèze pour les élections législatives :


Tous les candidats qui sont intervenus (PC, PG, NPA) ont souligné que les mesures proposées par Hollande et son gouvernement rendaient impossible toute coopération entre le FdG et le PS,


C. Audouin (PC) insistant beaucoup sur le fait qu'il n'était pas question de trahir les engagements pris devant les électeurs, et garantissant que, sans prise en compte de façon très
significative des propositions du programme FdG (entre autre une augmentation réelle du SMIC et non un coup de pouce), il n'y aurait aucune participation à un gouvernement PS.


Quant à P. Laurent, que j'ai interpellé pour lui demander une position claire sur la participation de ministres communistes, il m'a confirmé que les articles tels que celui des "Echos" étaient
dénués de fondement, qu'ils étaient faits surtout pour semer le doute dans la tête des électeurs du FdG, et qu'à chacune de ses interventions auprès de la presse, il soulignait qu'il n'était pas
question pour le PCF de participer à un gouvernement dont la feuille de route serait le programme PS. 


Bien entendu, chacun est libre de croire ou non à la sincérité de cette déclaration.


Pour ma part, ce que je peux dire c'est que je n'ai rencontré, en Corrèze, aucun militant, de la base jusqu'au secrétaire fédéral, qui envisage un seul instant qu'il puisse y avoir des ministres
communistes dans le prochain gouvernement, et je crois que cette position est effectivement partagée par P. Laurent.  Evidemment, cela n'engage que moi.


Pour finir, les candidats ont insisté sur la nécessité absolue de se battre pour faire élire un maximum de députés FdG afin que l'élimination du monarque puisse se traduire par une évolution
réelle des conditions de vie dans notre pays.


Sans la mobilisation de tous ceux qui souhaitent voir changer les choses, rien ne bougera, c'est sûr !


Fraternellement.

Serge des bois 31/05/2012 18:55


Je me permettrais de rajouter deux remarques dans ce débat :


1 - C'est bien la majorité des adhérents du PC qui s'est prononcée sur le choix de Mélenchon. Qu'il ne nous plaise pas, c'est une chose, mais les marxistes-léninistes convaincus, adeptes du
centralisme démocratique, devraient, dans ce cas, accepter de s'y plier. 


(Le choix de Mélenchon a-t-il été objectivement une mauvaise chose ?)


2 - La participation ou non à un gouvernement dépendra, là encore, du choix des militants.


Fraternellement.


 

DIABLO 31/05/2012 23:01



Merci Serge des bois pour ces précisions,


Amitiés,


Diablo



Chris 76320 31/05/2012 18:11


eh oui une fois de plus les militants du PC sont roules dans la farine avec participation ou pas au gouvernement social democrate !!! et pourtant combien de declarations "plus jamais nous y
retournerons "Quand au vote des communistes laisser moi rire nous avons vu ce que cela a donner lors du vote de la candidature aux presidentielles le (cher)Laurent avait deja donner le candidat a
cette election" Melanchon" avant la consultation des cocos 'comment y faire confiance une nouvelle fois (direction PCF)LE PARTI EST MORT il sera au gouvernement et en meme temps il n'y aura
certainement plus de groupe a l'assemblee (groupe FDG) c'est quoi cette strategie ? Oui j'ai voter Melanchon et virer Sarkosy sans adherer a la future politique  d'  Hollande(El Diablo)
Oui j'irai voter communiste(il n'en reste rien au PCF) NPA meme si je ne partage pas integralite de leur programme (europe'EPR etc)  Voila mon point de vue camarades en toute modestie Quand
a toi El Diablo continue de publier ces discussions et  declarations contradictoires cela ne peut qu'aider a construire un grand mouvement revolutionnaire et communiste dans notre pays Salut
fraternel a tous et a toutes

DIABLO 31/05/2012 18:23



Merci pour ta contribution "Chris 76320" et continues de t'eprimer sur EL DIABLO !


Salut et fraternité


Diablo



caroleone 31/05/2012 12:58


On attends alors ton retour Serge, tu nous en apprendras certainement plus que ce que l'on sait de toute façon !


Bises


 


caroleone

Serge des bois 31/05/2012 08:54


Holà les Camarades Diablo, Caroleone, Henri !


Serais-je d'un optimisme forcené  ?


Je ne fais que répéter ce que m'a dit le secrétaire fédéral de la Corrèze, lui-même formellement opposé à toute participation.  Je poserai la question ce soir à P. Laurent qui sera à Naves.
 Henri y sera-t-il également ? Un moyen de faire connaissance ...


Mais, il est vrai que la Corrèze n'est pas la France, et il reste de la responsabilité des adhérents de faire prévaloir leur point de vue partout ...


On garde le moral !


Amitiés fraternelles

caroleone 31/05/2012 03:30


D'après ce que je sais, les militants communistes ne seront pas sollicités pour voter sur le sujet d'une participation de ministres communistes au gouvernement ou non. Seules les discussions
remonteront au national...ça pour discuter on sait faire mais qu'importe !


Amitiés à tous


 


caroleone


 

DIABLO 31/05/2012 07:46



Bonjour Caro,


Si je comprends bien depuis que j'ai quitté la boutique c'est comme dans la chanson : "non, non, rien n'a changé, tout, tout à continué..."


Le foutage de gueule continuerait donc !


Amitiés Diablo



Henri 30/05/2012 21:54


bonsoir, 


effectivement il ne faut pas tuer son chien; par contre d'expéreience comme Diablo, je me méfie; il y a six mois, cette question de référendum au Parti ne se posait pas dans la bouche des
dirigeants; le discours était non à la participation à un gouvernement euro austéritaire


maintenant, une fois de plus , j'ai l'impression de revivre le flash back de 1997 avec l'avalisation du traité d'Amsterdam par le gouvernement Jospin; or, en 2005, Sarkozy et Hollande ont
participé à la même séance photo pour défendre le oui.


donc, la question devrait même pas être posée dans le parti: un peu de décence!!! et pas d'alliance avec les sociausx démocrates du oui au TCE et avec les abstentionnistes"possitifs " du TCSG et
du MES  


 


salutations

caroleone 29/05/2012 22:27


Bonsoir Diablo,


 


Je suis d'accord avec toi, sur tout ce que tu as dit même si je voterais front de gauche aussi le 10 juin sans état d'âme...


Et demain, je prends une autre décision d'importance (enfin pour moi) lors de l'AG de section.....


Je t'en dirais plus, t'inquiètes !


Amitiés diablesques


 


caro

caroleone 29/05/2012 17:27


Bonjour Diablo,


 


Me dis pas que tu veux tuer ton chien ?


Non, mais !


Amitiés


 


caroleone

DIABLO 29/05/2012 21:08



Caro, je te rassure je n'en suis pas là.


J'ai simplement quelques réticences et mon expérience me fait être méfiant quant aux promesses que peuvent faire les dirigeants politiques quels qu'ils
soient. En effet, il y a souvent des paramètres qui nous échappent...


Ceci dit, je publie tous les points de vue selon un principe bien connu ici et je voterai "Front de Gauche" le 10 juin.


Amitiés de Diablo