Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

En 2004 aux élections régionales, la liste de large rassemblement des communistes de Picardie conduite par Maxime Gremetz a recueilli 10.86% au premier tour. Ce score, le plus élevé réalisé par une liste communiste sur l’ensemble du territoire national est le fruit du travail des communistes de Picardie qui, à travers leur combat quotidien, ont fait la démonstration de l’efficacité de leur action.

Pourtant, la déception est grande aujourd’hui face aux renoncements de la majorité sortante et de son président M. Gewerc qui ont renié tous leurs engagements et se sont, pour l’essentiel, contentés d’accompagner une crise du système libéral qui frappe notre région avec une immense violence.

Quant à la droite, son projet pour la Picardie n’est rien d’autre qu’une déclinaison régionale de sa politique nationale de casse des acquis sociaux, de démantèlement des services publics, d’injustice fiscale et d’agitation des peurs sécuritaires.

C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de nous présenter à nouveau aux élections régionales de 2010 en Picardie. Nous sommes convaincus que le succès de 2004 peut être réitéré et même dépassé lors des élections régionales de 2010.

En effet, les membres de Colère et espoir ont fait la démonstration, aussi bien au sein du Conseil régional que par leur action sur le terrain, de leur droiture politique. Tout au long de leur parcours politique, ils se sont toujours faits forts de mettre leurs actes en cohérence avec leur discours.

Ainsi, lorsque la majorité au conseil régional a violé ses engagements, en refusant de mettre en oeuvre les points de l’accord signé entre M. Gewerc et Maxime Gremetz et qui prévoyait notamment des mesures concrètes pour réorienter les subventions données aux entreprises vers l’investissement productif plutôt que la spéculation financière ou encore pour développer un projet d’aménagement de la région qui, pour ambitieux qu’il soit, profite aussi à tous (ligne TGV Paris-Amiens-Londres, « réouverture » du projet de 3ème aéroport parisien en Picardie) , les élus de Colère et espoir ont quitté l’exécutif régional pour entrer dans l’opposition.

De plus, nous allons continuer à faire la démonstration que l’idée communiste conserve plus que jamais toute sa crédibilité au 21ème siècle. Plutôt que de clamer qu’un autre monde est possible nous nous employons à le prouver en avançant des propositions concrètes et immédiatement applicables qui permettent, même à l’échelon régional, de prendre dès aujourd’hui le contre-pied du capitalisme.

Enfin, comme en 2004, la liste Colère et Espoir en 2010 sera une liste citoyenne. Elle sera ouverte aux représentants du monde associatif, aux syndicalistes, aux personnalités de la société civile, et plus généralement à tous les progressistes qu’ils appartiennent à une organisation politique ou non. Dépassant les accords d’appareils, nous voulons ainsi permettre au mouvement populaire de donner lui-même un prolongement politique aux luttes qu’il mène.

Main tendue à tous les progressistes, mobilisation de l’ensemble des forces de progrès en Picardie au soutien d’une liste de combat à gauche, tel est notre engagement, telle est notre détermination pour les prochaines élections régionales.

Je soutiens la liste Colère et Espoir menée par Maxime GREMETZ pour les régionales de 2010 en Picardie, je communique (nom, prénom, adresse…) mes coordonnées en cliquant ici.

Commenter cet article