Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

Présidentielle 2017 : Soutien du PCF à une candidature MONTEBOURG ?

Présidentielle de 2017: Pierre Laurent égratigne Jean-Luc Mélenchon et tend la main à Arnaud Montebourg

 

Pierre Laurent, secrétaire national du parti communiste français (PCF) s'est montré sceptique ce mercredi dans Questions d'info sur LCP, en partenariat avec France Info, Le Monde et l'AFP, envers la candidature de Jean-Luc Mélenchon pour la présidentielle.

"Les candidats naturels, ça n'existe pas en démocratie. On discute des candidatures comme du reste. Il faut une candidature qui soit au service d'un projet et de l'intérêt des Français (...). Jean-Luc Mélenchon est une possibilité parmi d'autres et nous nous déciderons au mois de novembre", a expliqué Pierre Laurent.

A la question "Y-a-t-il des problèmes avec Jean-Luc Mélenchon?", Pierre Laurent a répondu "Oui, il y en a". Le secrétaire national du parti communiste reproche notamment à Jean-Luc Mélenchon "une présidentialisation excessive de la candidature."

Pierre Laurent reproche également à Jean-Luc Mélenchon ses propos du week-end dans une interview accordée à Médiapart, dans laquelle il "enterre le Front de gauche", estimant qu'il "n'existe plus" et reprochant aux dirigeants communistes de l'avoir "maltraité."

"Je n'enterre pas le Front de gauche. Nous avons eu une discussion lors de notre congrès pour savoir si nous tournions la page du Front de gauche, et la conclusion de notre congrès a été très claire: il faut essayer de poursuivre le front de gauche et de l'élargir encore", a estimé Pierre Laurent.

Le ton du premier secrétaire du parti communiste est plus chaleureux quand il s'agit d'évoquer Anaud Montebourg, qu'il a rencontré récemment en tête à tête, comme tous ceux qui peuvent prétendre incarner une candidature commune à la gauche de la gauche.

"Je suis convaincu que si une candidature commune réunissait les socialistes critiques, les écologistes, les communistes, le parti de Jean-Luc Mélenchon et d'autres forces, elles soulèverait un immense espoir dans le pays", a expliqué Pierre Laurent.

Pierre Laurent a affirmé qu'il y avait de nombreux points communs avec Arnaud Montebourg: "réforme démocratique et sixième République, relance productive, transition écologique, reprise du pouvoir sur les banques et sur l'Europe".

"Pour moi ça n'est pas une question de personne, a nuancé Pierre Laurent. Si nous voulons changer, il faut construire une majorité de gauche. Qu'on m'explique quel candidat à une majorité à lui tout seul."

SOURCE:

Commenter cet article

Gil PERNOT 11/07/2016 20:45

C'est désespérant cette langue de bois...
Qui par petites touches continue la ligne éditoriale "TSM" ("Tout Sauf Mélenchon")
Le FdG est mort ! L'élargir...? Trop tard !
Et il a montré son inefficacité...

Ou alors, il est accaparé indûment, comme à NDDL...
Par une seule composante...
De qui se moque Pierre LAURENT ?

Les militants ny croient plus...Et de moins en moins aux partis !
"La Voix de son Maître", l'ineffable DARTIGOLLES, l'a dit lui-même...

Faut le faire quand même: aucune allusion aux 117 000 soutiens à jlm2017, aux 1100 comités en construction...Et parler de sa "solitude", lorsque le Congrès du Pcf a réuni, combien de divisions...? Et que "L'Huma" tire à 32 000 exemplaires, et je ne m'en réjouis pas, mais je crois que cette année, je ne ferai pas mon chèque de soutien habituel...

Au passage, pour laver le linge sale de la "famille" ou ce qu'il en reste...
Il est plus honorable de passer par Médiapart que par la fine fleur de la droite extrême...
"Valeurs Actuelles" à qui PL a accordé une interview, il y a un mois...

Décidémment, l'anti-communisme (primaire, forcément !)
n'a pas besoin de JLM pour se développer...

Burghgrave 10/07/2016 08:29

. on tourne en rond et on expose en public le linge sale des divergences entre les formations politiques .Ce n'est pas cela qui entraînera les français à croire au changement .maintenant croire que le ralliement de quelques socialistes changeront la donne finale et encore faut-il qu'il soit effectif ce qui n'est pas non plus le cas .Faut-il que la déception réelle d'avoir été gouverné par un PS pousse les électeurs à voter à droite de nouveau et ou gonfler davantage l'électorat du FN. Déception et résignation seront encore au menu du changement.les français n'adhéreront que s'ils sont convaincus de la confiance que dégageront les appareils politiques. Et pour cela rien n'est perceptible à l’horizon..