Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

La lettre Hebdo de Cuba Coopération (Les nouveautés depuis le 30 juin 2016)
La lettre Hebdo de Cuba Coopération (Les nouveautés depuis le 30 juin 2016)

Nous vous l’annoncions : avec quelques jours d’avance, notre « MAG CUBACOOP » est disponible depuis ce mardi ! Magnifique dans sa présentation, riche dans son contenu, il est à votre disposition. Faites-en la demande à notre siège ou auprès des animateurs de nos comités locaux . La liste figure dans la colonne de gauche de notre site, sur lequel il figurera dans les prochains jours.

Plusieurs articles concernent cette semaine encore l’activité de notre association. La présentation du Livre du Prix de la Maison Victor Hugo, édition 2015, le compte rendu détaillé de la visite de l’ambassadeur de Cuba en Guadeloupe et la semaine complète consacrée aux relations entre les deux iles…Et puis, notre direction vient de se réunir le samedi 2 juillet toute une partie de la journée. Comptes rendus des diverses missions à La Havane, à Cienfuegos et à Santiago sur les projets de l’eau, de l’assainissement, de la culture…Visites, rencontres, études de nouveaux projets… État de l’activité et du développement des comités locaux, préparation du Forum de la coopération entre la France et Cuba, lors de la Fête de l’Humanité, les 9, 10 et septembre prochain. Cinq heures d’échanges, de travail sérieux afin de mettre toujours mieux en œuvre, notre engagement dans la politique de coopération.

À Cuba, avant la période estivale, d’importantes réunions viennent de se tenir : conseil des ministres, assemblée nationale en séance plénière des 612 députés et réunions des 10 commissions de travail. Tous les problèmes qui concernent la vie des habitants de l’Ile ont fait l’objet d’études, des discussions et de décisions. Bien évidemment l’évolution de l’économie avec un bilan des six premiers mois de l’année, mais aussi les mesures visant à réduire les prix et à augmenter le pouvoir d’achat du peso cubain, les problèmes des services d’urgence médicale, les mesures pour faire face à la sécheresse (qui sévit depuis plus de deux ans dans le pays). A fait l’objet d’un bilan sur l’état d’avancement des expériences de décentralisation du Pouvoir Populaire, le logement, les transports… En examen également, le travail d’inspection et de contrôle pour affronter les indisciplines, les illégalités, la corruption.

La situation des nouvelles coopératives non agricoles a été traitée, en marge de ces réunions. 16 viennent d’être autorisées. 208 existent à La Havane, 97 à Artémisa, 19 à Matanzas, 15 à Mayabéque, 12 à Pinar del Rio. 131 concernent le commerce et la réparation d’effets personnels, 102 des restaurants, 90 la construction, 49 des manufactures. Après examen la décision a été prise de donner la priorité à la consolidation de celles existantes, sans intensifier les nouvelles créations.

Comme signalé la semaine dernière, la culture tiendra une place particulièrement importante pendant tout l’été. Plus de 5.200 activités ont été recensées qui concernent les différentes générations. Un Festival du Cinéma d’été sera pour la première fois organisé du 7 juillet au 31 août avec 150 premières de films en provenance de 20 pays. À cette occasion un hommage sera rendu à Pierre Richard. Félicitations.

Dans la livraison de cette semaine, un dossier complet publié par le site MEDIAPART, sur l’ensemble de l’œuvre d’Ernest Pignon Ernest, qui présente actuellement et pour plusieurs mois deux expositions à Nice. À consommer sans modération pour tous ceux qui sont proches de ces lieux …ou qui peuvent s’y rendre !

Bonne lecture et excellente fin de semaine !

Roger Grévoul

Président Fondateur
Responsable politique du Site Internet et de la Lettre Hebdomadaire.

 

LIEN VERS LE SITE CI-DESSOUS:

Commenter cet article