Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

 

Trop de fonctionnaires ? Trop de services publics ? Regardons de plus près .

Par Jean Lévy 

Qui, parmi vous, n'a pas mille raisons de constater qu'il manque de postiers quand le bureau qui est près de chez vous ferme, et que vous êtes contraint de vous rendre loin, pour déposer une lettre recommandée, ou retirer un paquet. Et si votre gare est supprimée, ne regrettez-vous pas l'heureux temps où 400.000 cheminots permettaient de vous rendre dans une ville éloignée et d'en revenir dans la même journée ?

D'autres songent aux gardiens de la paix en képi avec leur bâton blanc, qui réglaient la circulation au coin de votre rue, permettant à votre enfant de se rendre seul à l'école et  de rentrer toujours seul, en toute sécurité, à la maison.

D'aucuns pensent aux hôpitaux, qui marchaient bien avec assez de lits  - et de personnel soignant - pour ne pas, comme aujourd'hui, opéré du matin, être dès le soir, chez vous reconduit.

Qui n'a pas en mémoire l'échange au téléphone avec une personne qui vous répondait de vive voix aux questions posées sur le calcul de votre feuille d'imposition ?

C'était du temps où le chômage était résiduel, les services publics, simplement, fonctionnaient, la Poste et la SNCF, les hôpitaux comme la police tournaient rond. Revenir à cette époque, cela serait des centaines de milliers d'emplois tout trouvés.

Comme quoi la CGT a raison d'exiger 500.000 embauches au service du public.

Mais, c'est comme le reste, il faut se battre pour les obtenir. Macron et son clan, comme leurs prédécesseurs, ont été propulsés à l'Elysée pour servir les intérêts des oligarques du CAC 40, pas le bien-être de la population.

A celle-ci de faire le ménage pour imposer son dû.

 

Jean LÉVY

SOURCE :

 

VOIR LE TRACT EN LIEN CI-DESSOUS:

Commenter cet article

Koko 19/12/2020 08:55

Vous êtes complètement à la masse et vous ne faites que défendre les intérêts corporatistes des fonctionnaires. Oui il y a beaucoup trop de fonctionnaires dans l'administration (que ce soit dans l'administration hospitalière, l'administration territoriale ou encore dans des services centraux de Bercy où ils n'en branlent pas une), la France crève de sa suradministration. Il y a beaucoup de gras à tailler dans l'administration, mais pour vous il n'y en a pas assez et il faut en rajouter une couche et assommer encore un peu plus les travailleurs français sous les impôts. En fait vous n'êtes pas communistes, vous n'êtes que des défenseurs des intérêts corporatistes de votre clientèle électorale de fonctionnaires. Si vous étiez vraiment communistes, vous seriez pour la rationalisation de la dépense publique et la lutte contre les gaspillages.

El Diablo 19/12/2020 09:36

Décidément la légende du fonctionnaire "fainéant" à la peau dure - Je vous conseille de prendre quelques informations complémentaires auprès des infirmières, des aide-soignants, des policiers etc...qui bossent le plus souvent dans les pires conditions pour des salaires qui n'ont rien de mirobolants - Bon week-end à vous