Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par diablo

Malgré le désaveu des élections municipales et cantonales, Sarkozy, Fillon et leurs équipiers veulent accélérer  les contre-réformes exigées par le MEDEF et l’Union Européenne . Tous ensemble et en même temps : Résistance

Neuf mois seulement après l’élection de Sarkozy, les élections municipales et cantonales ont confirmé l’impopularité croissante du régime qu’il met en place, de lui-même et des politiciens qui le soutiennent. L’UMP perd plusieurs grandes villes.
Le PRCF présentait pour la première fois des candidats à ce type d’élection, il se félicite de ses résultats, qui dans certaines villes du Pas de Calais frôlent les 12%. Il y aura des élus franchement communistes, pour et avec le peuple, dans des conseils municipaux.
Malgré le désaveu, Fillon confirme que les contre réformes seront accélérées, ce qui veut dire le démontage systématique au nom de l’Europe de l’héritage démocratique et social de 1789 ,1936,1945 et 1968 .
Il serait naïf de s’imaginer que la « gauche » social-démocrate, désormais flanquée du MODEM, va s’appuyer sur son implantation municipale pour résister à l’euro- désintégration de la République et des conquêtes populaires ; chacun peut voir que les régions et elles sont nombreuses, gérées par le PS et ses satellites du PC muté et des Verts ont très docilement appliqué la décentralisation Raffarin qu’elles avaient pourtant tout pouvoir pour bloquer.
Encore plus naïf de croire que le PC muté, plus ligoté au PS qu’avant les municipales
va engager la résistance alors que les naufrageurs qui le dirigent ont pour principal projet une liquidation « à l’italienne » en décembre 2008 .
Pourtant le mécontentement est considérable et s’accroît, non seulement chez les ouvriers et les employés qui n’y arrivent plus, non seulement chez les enseignants, fonctionnaires et retraités qui risquent d’être broyés par les contre réformes à venir,mais chez une partie des couches moyennes non salariées menacée de précarisation totale par le rapport Attali.
Une telle situation impose que tous ceux qui se réclament d’un communisme de lutte se rencontrent pour organiser une grande action de rassemblement « tous ensemble et en même temps », qui redonne confiance à notre peuple, à sa classe ouvrière et à sa jeunesse combative.
C’est pourquoi le PRCF a pris deux initiatives :
Au niveau du combat d’idées : Un manifeste « Osons dire qu’il est illégitime »que nous diffusons largement dans le pays .
Au niveau de l’action populaire:
sur proposition du PRCF, la Confédération d’Action Communiste a écrit à tous les groupes communistes qui se réclament de la lutte contre la liquidation pour proposer ensemble aux syndicats de lutte, mais aussi aux organisations politiques porteuses du NON républicain en 2005, un projet de grande manifestation nationale contre la politique antisociale, de pouvoir personnel et fascisante du régime que mettent en place Sarkozy-Barroso-Parisot, dans le but d’aider tous ceux qui refusent les régressions à enter en résistance de manière concertée et convergente..

Il y a urgence ! Les vrais communistes retrouveraient leur rôle d’avant-garde si ils intervenaient ensemble auprès du PC, de la LCR, du PT d’autres encore, mais aussi auprès des syndicats de lutte pour l’organisation d’une telle manifestation. C’est la demande des travailleurs, à nous d’intervenir pour dépasser l’écart entre ce que veulent les salariés et ce que leur propose les états majors réformistes de la gauche politico syndicale installée.
Le PRCF est déterminé à engager toutes ses forces dans cette perspective.

 
16 mars 2008
le secrétariat politique
du Pôle de Renaissance Communiste
en France (PRCF)

 

 
 

Commenter cet article

eva journaliste-resistante a l'intolerable 17/03/2008 22:04

Bien sûr qu'il la faut, cette manifestation unitaire, il y a longtemps qu'elle aurait dû intervenir ! Et si le PS veut prendre le train en marche, ça fera du nombre, tant mieux !  EvaQu'est-ce que tu attends pour reprendre un de mes articles, Monsanto ou autre, je t'en reprends régulièrement !  Et j'en cite beaucoup ! EvaOn a le vent en poupe ! moi c'est 350 par jour, + nombreux par sites, moteurs de recherche, et abonnements !

Jean LEVY 17/03/2008 20:17

J'aimerais connaître précisément les résultats ville par ville là où des vrais communistes ont été élus avec le %, mêm s'ils n'y a pas d'élus. Cela confirme ce que je relève dans mon blog de ce jour, le succès des listes présentées hors de la "gauche plurielle"et souvent contre elle. Même les candidats LCR qui ont eu de très beaux scores ont permis à de nombreux électeurs de montrer leur volonté d'exprimer leur choix qu'ils pensent révolutionnaire, même s'ils se trompent !Amitiés.JL

diablo 17/03/2008 20:40

Le mieux sera de contacter les militants du PRCF (cf. le site Initiative Communiste) qui ont présenté des listes notamment dans le Pas-de-Calais. Par ailleurs, le Parti "Communistes" a présenté des candidats aux cantonales dans plusieurs départements avec des fortunes diverses. EL DIABLO