Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par diablo

L'Etat français a choisi l'escalade militaire en Afghanistan. Non seulement il augmente les effectifs sur le terrain qui vont passer à 2 700 soldats cet été contre 1 700 aujourd'hui, mais il envoi un bataillon de 700 soldats dans une zone de combats beaucoup plus intenses que la région de Kaboul où se concentre actuellement l'essentiel du corps expéditionnaire français.

Pourquoi Sarkozy a-t-il pris cette décision ?

Ce n'est certainement pas à la demande du peuple afghan qui dans sa majorité souhaite le départ des troupes d'occupation. Ce n'est pas non plus pour défendre des libertés démocratiques inexistantes. Le gouvernement afghan est constitué de « seigneurs de la guerre » qui se disputent le gâteau de l'aide internationale et prélèvent leur part sur les trafics de toutes sortes. Tous les arguments qui sont invoqués officiellement pour justifier la présence militaire occidentale sont des mensonges grossiers. Il en va ainsi de l'argument de la défense du droit des femmes brandi par les partisans du « droit d'ingérence humanitaire ». Pour les Afghanes le bilan de l'occupation est tragique : 88 % d'illettrisme chez les femmes, 60 % de mariages forcés, une femme sur neuf meurt des suites de l'accouchement. Aujourd'hui, l'Afghanistan est le seul pays au monde où le taux de suicide des femmes est supérieur à celui des hommes. Comme il en va pour les promesses de développement économique qui n'ont pas été tenues. Le seul secteur qui prospère est celui de la production d'opium et de sa transformation en héroïne. Sarkozy n'a bien sûr pas pensé un seul instant aux Afghans et aux Afghanes en prenant cette décision. Pour lui la seule chose qui compte c'est l'osmose avec la politique guerrière de Bush dont il partage le rêve d'une hégémonie de l'occident sur la planète et ses ressources. Hier c'était la mise en œuvre d'une ligne dure contre l'Iran, aujourd'hui c'est l'envoi de renfort dans le bourbier afghan, demain ça sera peut être la réintégration complète dans l'Otan.

Alternative libertaire demande le retrait immédiat d'Afghanistan des troupes d'occupation françaises et de l'OTAN. L'argent des expéditions guerrières en Asie et en Afrique doit servir dans les secteurs socialement utiles, comme la santé, l'éducation. Nous appelons à la mobilisation contre l'impérialisme et contre l'idéologie criminelle du « choc des civilisations ».

source = Alternative libertaire

le 13 avril 2008

 

Commenter cet article

Tourtaux Jacques 14/04/2008 09:30

A ce catalogue de "bonnes" intentions sarkozistes vont bientôt s'ajouter, entre deux tics, des gesticulations contre le peuple Népalais qui vient, le plus démocratiquement du monde, de remporter Légitimement et Majoritairement les élections en élisant des communistes. Peu m'importe qu'ils soient maoïstes ou marxistes-léninistes. Ils sont communistes. Le roi du Népal, c'est fini. Les communistes sont sur le toit du monde que rêvait de conquérir Bush. Quelle camouflet!Après les Chypriotes qui viennent d'élire un président communiste, je me réjouis de ces changements positifs pour les peuples du Népal et de Chypre qui vont devenir d'insupportables aiguillons pour les anticommunistes primaires qui sont aux commandes des Etats-Unis, de la France et d'ailleurs.  Nest-il pas ainsi démontré que l'idéal communiste n'est pas mort. N'en déplaise à Bush et à ses carpettes dont Sarkozy a conquis la première place depuis le retrait de son ami, le socialiste anglais Blair, le communisme est et restera toujours la jeunesse du monde. Sarkozy ne cesse d'inquièter avec ses intentions belliqueuses quant à l'Afganistan où il va envoyer un supplémentaire millier de soldats dans un secteur où les combats font rage. Il faut s'attendre à ce que Sarkozy s'implique dans tous les mauvais coups fomentés par Bush dans l'agression des pays désignés par ce fou "axe du mal". La liste va se doter de deux pays supplémentaires : Chypre et le Népal pour qui Bush va devoir s'inventer un nouveau dalaï-lama Au nom du peuple de France, Sarkozy va entraîner notre pays dans le sillage de son allié Bush dont la soif de conquêtes coloniales et croisades évangélistes est insasiable. Sarkozy s'apprête, pour six longs mois à diriger l'Union Européenne qu'il va forcément conduire à des actions "musclées" au nom de la lutte contre le "terrorisme". Les vues de Sarkozy sur l'autre rive de la Méditerranée en disent déjà long sur son désir d'entraîner l'UE dans des situations conflictuelles avec certains pays d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient.  Sarkozy dont il se murmure qu'il serait un cancre a besoin de se créer un Afganistan pour "exister" sur l'échiquier international, pour se valoriser. La guerre en Afganistan a un coût que va devoir supporter une majorité des français qui n'en peuvent déjà plus de se serrer la ceinture pour survivre. GUERRE A LA GUERREJacques Tourtaux