Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par Diablo

Syrie-guerre.jpg

Pluraliste qu’eux, tu meurs



Ca y est. Ils ont à nouveau décidé d’agresser un Etat souverain, la Syrie, en contournant le droit international et le Conseil de sécurité de l’ONU.

 


Et le « socialiste » Fabius, dans la grande tradition social-impérialiste et néo-colonialiste de l’ex-SFIO, est sans doute le plus excité de toute cette étrange « communauté internationale », qui n’exclut guère de ses rangs « que » la Russie, que la Chine, que l’Inde et que l’Amérique latine, soit la majorité absolue de l’humanité !

 


Mais le plus affligeant, c’est le plan médias de nos grandes « consciences » militaro-humanitaires. Partout, sur les grandes chaînes privées du trust Lagardère, dans les journaux « indépendants » du trust Dassault, et peut-être encore davantage sur le prétendu « service public de l’information », sur France-Inter, France-Culture, France-Musique, France 2, etc., ce n’est qu’un cri : «  à bas la tyrannie totalitaire de Bachar El Assad !  » (ils ne disent pas encore, mais ça va venir : le « nouvel Hitler », comme ils le disaient en 1956 à propos de Nasser, pour justifier l’invasion de l’Egypte…).

 


Personne ou presque dans nos médias pour remarquer que l’enquête de l’ONU sur les armes chimiques (dont les « rebelles » possèdent et qu’ils ne sont pas les derniers à utiliser !) n’est pas même commencée mais que la « culpabilité » du « régime de Damas » est DEJA proclamée : deux cas de figures en effet, ou bien Bachar est convaincu de crime de guerre par ladite enquête (et il va se prendre un drone !), ou bien… il est convaincu de crime de guerre par la « communauté internationale horrifiée » : à tous les coups, c’est la paix qui perd, et le principe « inviolable » de la présomption d’innocence. De toutes façons, les missiles de croisière du gendarme US, ses drones pratiquant l’assassinat ciblé et les Rafales de l’ancienne puissance coloniale française, vont pleuvoir sur Damas… en annonçant à Pékin et à Moscou que l’œil du cyclone sera bientôt sur eux : séduisante perspective pour l’humanité, excellente nouvelle pour les retraités français auxquels on annonce qu’il n’y a plus d’argent pour financer les pensions !

 


Et si le « crime » réel de « Damas », c’était surtout, en réalité, que l’armée régulière est en train de gagner la guerre, tant les « insurgés » pro-occidentaux et pro-qataris se sont discrédités auprès du peuple syrien à force d’être notoirement financés par les féodaux des Emirats, d’être armés et encadrés par la très humanitaire CIA et d’être infiltrés jusqu’à l’os par les djihadistes d’Al Qaida ?



Mais le plus stupéfiant, c’est que nos médias « libéraux », « ouverts », « interactifs » et « pluralistes » NE DONNENT JAMAIS QU’UN SON DE CLOCHE, comme d’ailleurs c’est le cas sur la « construction européenne » (avez-vous déjà vu l’un des grands intellectuels de gauche favorables à la rupture avec l’UE passer au 7/10 de France-Inter  ?), sur la contre-réforme des retraites (le seul « débat » autorisé est : que choisir entre l’amputation des pensions et l’augmentation des annuités, faut-il amputer le bras droit du patient ou lui crever l’œil gauche ?), sur Cuba (JAMAIS à notre connaissance l’ambassadeur cubain à Paris n’a été invité à dialoguer sur nos médias, alors qu’une poignée de « dissidents » anticommuniste ont antenne ouverte !).

 



Idem concernant la Syrie : avez-vous UNE SEULE FOIS entendu sur les médias, notamment dans les grandes émissions dites interactives, le point de vue du « régime de Damas », celui du « régime de Pékin  » ou celui du « régime russe » ? D’UNE SEULE VOIX, les journalistes « pluralistes » condamnent le « totalitarisme », c’est-à-dire tout ce qui sort peu ou prou des clous des intérêts sonnants et trébuchants qu’incarne mondialement la troïka Obama-Barroso-Merkel, assortie en France des petits exécutants Sarkozy et Hollande. Que c’est beau l’unanimité plurielle, le débat monochrome et le pluralisme unicolore !

 


Idéologie de guerre, guerre idéologique…

 


Alors, si vous avez la chance de passer si peu que ce soit le filtre POLITIQUE de leurs émissions « interactives » de grande écoute, ne perdez pas trop de temps à argumenter sur le fond, car ce serait une alouette contre trente-six éléphants. Pensez plutôt à éveiller l’esprit critique des auditeurs en demandant aux Guetta, Cohen et Cie : Messieurs les pluralistes, si vous êtes si sûrs de vos positions euro-atlantico-militaro-interventionnistes, que n’invitez-vous à votre antenne ET A ARMES INTELLECTUELLES EGALES les porteurs d’un point de vue DIFFERENT ?

 

www.initiative-communiste.fr - PRCF -Pôle de Renaissance Communiste en France)

 

Source : AGORAVOX

Commenter cet article