Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Michel El Diablo

belgique-carte

Trois réacteurs nucléaires sont à l’arrêt en Belgique, mettant en danger l’approvisionnement en électricité  du pays pendant l’hiver. Le risque a été chiffré entre 49 et 116 heures d’interruption selon la météo, soit quelques heures de délestage quotidien pendant plusieurs dizaines de jours pour une partie significative de la population belge.


Ce cas d’école est regardé avec intérêt par la France où on risque aussi de manquer d’électricité dès l’hiver 2015 d’autant que la loi sur la transition énergétique du 14 octobre 2014 met l’accent sur la nécessaire sortie du nucléaire au profit des énergies renouvelables .


Le ministère de l’intérieur a découpé le pays en cinq zones, chacune d’elles ayant ensuite été répartie en six tranches qui seront délestées jour après jour, l’objectif étant de gérer la pénurie pour éviter l’effondrement du réseau

Tous les acteurs ont été mobilisés de la Banque nationale de Belgique à la fédération belge de distribution. Les recommandations des autorités pleuvent pour inciter la population à réduire sa consommation quotidienne. Et le distributeur bruxellois prévient qu’il faudra prendre ses dispositions en cas de problème médical. Les entreprises doivent faire de même ; des gros consommateurs industriels ont accepté contre rémunération de reporter leur consommation pendant le délestage. Le prix du kilowatt ne manquerait pas de grimper pour atteindre 100 fois le prix normal.


La Belgique, importatrice d’électricité dont les deux tiers en provenance de France en 2013, a sollicité ses voisins ; mais sa capacité d’importation est limitée par le nombre et la taille de ses lignes à très haute tension.

 

source: POI

Commenter cet article