Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

l-echo

Depuis quand un gouvernement de la France n’avait pas installé au coeur de sa propagande et de ses actes la stigmatisation des immigrés? La recherche de la réponse n’appelle pas de longs efforts : depuis le régime de Vichy! Les deux époques ne sont bien sûr pas comparables et le fascisme ne règne pas en maître aujourd’hui en Europe. Il n’empêche que la xénophobie et l’anti-immigration obsessionnelles du gouvernement Fillon et de son ministre de l’Intérieur ne sont dépassées, à l’échelle contemporaine, que par la monstruosité des «valeurs nationales» d’un Philippe Pétain. Encore une facette de la «rupture» promise par Nicolas Sarkozy.

Claude Guéant est le cuistot pour le compte du chef qui s’affaire devant les fourneaux nauséabonds de la place Beauvau. Ce très proche du locataire de l’Elysée enchaîne les perles xénophobes selon un rythme de métronome: «Les Français ne sont plus chez eux… L’échec scolaire est à mettre au compte des immigrés… La France n’a pas besoin des immigrés dans la maçonnerie, la restauration…»

Cet homme porte la haine comme les nuées portent l’orage, avec pour mission élaborée par son clan de mettre la pagaille dans le pays, de cultiver le racisme et d’éloigner ainsi du débat présidentiel les exigences de justice sociale et de solidarité.Une telle course à l'échalote avec le Front National pourrait donc conduire au pire en plongeant le pays dans les mauvais instincts et le chaos.

Ce n’est pas des immigrés dont il faut se passer, mais de Guéant et des siens.

Christian Audouin

Le 25 mai 2011

Commenter cet article

Serge DD 25/05/2011 12:24



Content de voir que tu as repris ta vitesse de croisière, camarade Diablo !


On ne peut que partager l'analyse du "camarade Audouin", car dans notre Limousin, notamment en Haute Vienne, le résultat du FN aux dernières élections a permis, hélas, de mesurer les résultats de
cette politique.


Ce département qui fut un haut lieu de la résistance communiste est un exemple concret de la déshérence de notre peuple.  La montée du FN et de l'abstention nécessitent  l'urgence de
propositions politiques concrètes emportant l'adhésion du plus grand nombre.


Le résultat du FG en Limousin (13,13 %) aux dernières élections, même si la stratégie suivie ne m'enthousiasme guère,  mérite néanmoins qu'on s'y arrête pour une analyse approfondie.



DIABLO 25/05/2011 17:08



Pour tout dire je ne perçois, pour le moment, qu'une très légère amélioration de la vision sur l'oeil opéré, les migraines ayant quasiment disparues . Il
faut beaucoup de patience...