Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Michel El Diablo

CGT-CFDT-CGC-FSU-UNSA-Solidaires.jpg

Appel commun des organisations syndicales au rassemblement

Le monde du travail, ensemble, pour les libertés et la démocratie

Les organisations syndicales françaises s’unissent et se joignent au mouvement citoyen et républicain pour exprimer leur émotion et leur indignation après l’attentat terroriste perpétré contre le journal Charlie Hebdo et face à tous les actes de violences et d’intolérance.


La Démocratie, la République, la Paix, les Libertés de pensée et d’expression sont des biens communs que nous sommes décidés à défendre face à tous les totalitarismes, aux discours haineux et aux tentatives de division et de stigmatisation.


Dans cet esprit et dans l’unité, les organisations syndicales CGT, CFDT, CFTC, CFE-CGC, FSU, UNSA et Solidaires appellent le monde du travail ainsi que tous les citoyennes et citoyens à se joindre à toutes les initiatives et manifestations organisées ce weekend partout en France dont la marche silencieuse à Paris ce dimanche 11 janvier à 15H00, Place de la République.


Fait à Paris, le 8 janvier 2015

source

******

indecence.jpg

 

npa-logo

Après l'ignoble attentat contre Charlie Hebdo 
L'union nationale est un piège


Unissons-nous pour la démocratie, la solidarité contre le racisme


L'attaque à l'arme lourde qui a fait 12 morts dans les locaux du journal Charlie Hebdo à Paris suscite dans tout le pays l'émotion, l'indignation, la colère et la révolte. Cette attaque terroriste est insupportable. L'exécution des salariés et des dessinateurs du journal  est un crime qui nous vise toutes et tous, un crime contre la démocratie et la liberté d'expression. Notre solidarité est pleine et entière avec les victimes de cette folie meurtrière.

Ceux qui ont commis ces crimes veulent terroriser, provoquer délibérément l’horreur et la peur, créer une situation de tension extrême, précipiter l’affrontement et la radicalisation. Le danger est immense de voir le racisme et l’islamophobie déferler. D’ores et déjà les actes contre les musulmanNEs  (attaque contre des mosquées, agressions…) se multiplient. Il est décisif d’y opposer une condamnation et une résistance  sans concession. Plus que jamais nous devons combattre toutes stigmatisations, toutes discriminations. Il faut aussi refuser toutes les mesures sécuritaires et liberticides.

Hollande appelle à l'union nationale, le PS, l'UMP organisent dimanche des marches d'union nationale auxquelles le FN, reçu par Hollande le 9 janvier, a demandé à être invité. Les uns et les autres cherchent ainsi à masquer leur propre responsabilité dans la dégradation sociale et politique, le climat délétère que nous connaissons aujourd'hui. Tout en s'en défendant, ils cultivent un climat xénophobe et raciste, la peur de l'étranger, la peur de l'autre, terreau de la haine. Ils veulent ainsi diviser les classes populaires, les soumettre à leur politique, à leur ordre social qui engendrent la barbarie qu'ils prétendent combattre. Le comble du cynisme revient à Marine Le Pen qui a fait de la xénophobie, de la dénonciation des immigrés et des étrangers son fonds de commerce. 


Une politique qui engendre le désespoir et la barbarie


Cette violence meurtrière et barbare ne vient pas de rien. Elle se forme au cœur de la violence sociale et morale que connaît une large fraction de la jeunesse des quartiers, la violence du racisme et de la xénophobie, des discriminations, la violence du chômage et de l'exploitation. Cette violence barbare est l'enfant monstrueux  de la guerre sociale  que mènent la droite et la gauche au service de la finance.  Et aussi des guerres contre les peuples qui se sont enchaînées depuis la première guerre contre l'Irak, en Afghanistan, en Libye, en Afrique, en Syrie. C’est aussi la guerre engagée depuis des décennies contre le peuple palestinien. Des guerres qui ne visent qu'à maintenir la domination des multinationales, leur droit à piller les richesses alimentent ainsi les pires fondamentalismes réactionnaires.  Cette violence militaire barbare engendre une autre violence barbare. Il n'y a pas de réponse à la décomposition sociale dont le crime contre Charlie  Hebdo est la dramatique expression sans combattre les politiques qui l'engendrent.


Pour la solidarité entre les travailleurs et les peuples


Notre solidarité avec Charlie Hebdo, avec les victimes de ce crime terroriste odieux dont certaines ont été souvent partie prenante de nos combats, c'est la lutte contre toutes les bêtises réactionnaires qui dressent les hommes et les peuples les uns contre les autres, contre tous les préjugés obscurantistes. La démocratie et la  liberté d'expression ne se divisent pas, pas plus que le respect des hommes, des peuples ou de la vie humaine.

C'est pourquoi,  sur nos lieux de travail et d'études, sur nos lieux d'habitation nous pouvons discuter, nous rassembler, manifester pour construire la solidarité nécessaire pour faire vivre la démocratie et la liberté, en toute indépendance des forces réactionnaires et du gouvernement.

 

Le Nouveau Parti Anticapitaliste

source

******

hebdo-hara-kiri.jpg

Front de gauche

 

 

Communiqué du Front de Gauche

 

 


La douleur face au meurtre politique de nos amis de Charlie Hebdo et des policiers qui les protégeaient reste immense. Nous sommes dans le temps du deuil mais nous espérons que leurs assassins seront vite rattrapés et jugés.


Mercredi nous étions aux rassemblements spontanément organisés. Le FDG appelle naturellement aux marches citoyennes de ce week-end dont celle de Paris entre République et Nation.


Nous manifesterons en hommage à l’équipe de Charlie Hebdo, en solidarité avec leurs proches, leurs collègues et leurs amis. Nous manifesterons au nom de la liberté d’expression et des valeurs défendues par l’équipe de Charlie Hebdo car ce n’est pas n’importe quel journal qui a été attaqué. C’est un journal qui, fondamentalement, s’oppose à l’ordre établi avec une arme, l’humour et la dérision. C’est pourquoi nous manifesterons en refus de tous les racismes, pour l’égalité contre les discriminations, pour une laïcité émancipatrice et la liberté de conscience.


Cette marche est une réplique républicaine contre l’obscurantisme et les intégrismes religieux d’où qu’ils viennent. Le Front de gauche condamne toutes les tentatives d’assimiler les musulmans vivant en France à ces actes terroristes. Les forces qui prônent l’exclusion et la xénophobie n’y ont donc pas leur place à commencer par le FN. Ce serait insulter la mémoire de nos amis.


Nous sommes Charlie et nous le resterons.


Front de Gauche : PCF, PG, Ensemble, Gauche Unitaire, République & Socialisme


source

******

merkel-charlie.jpg

[Indécence] Rendons hommage à Charlie Hebdo : boycottons la manifestation du 11 janvier (en 10 raisons)


******

affiche wachill2008 0001

Boycott de la manif de dimanche !

Les journalistes et le personnel de Charlie Hebdo ne méritaient pas la mort.


Qui d'autres plus que les communistes savent le prix de la vie ! Qui d'autres plus que les communistes savent que la violence réactionnaire se tourne toujours contre eux en premier. 

Nous communistes, nous croyons à la vertu du débat d'idées dans la confrontation et à lui seul.  Nous avons souvent aimé les dessins de wolinski, Charb, Tignous et Cabu, mais nous les honorerons mieux en ne participant pas au rassemblement de dimanche en les associant avant même qu'ils ne soient enterrés, aux représentants du grand Capital, aux fauteurs de guerre, amis de l'Arabie Saoudite et du Qatar financeurs des mercenaires salafistes et takfiristes ! 


Aucun salarié, aucun jeune à l'avenir bouché, aucun chômeur, aucun enseignant, aucun chercheur,  aucun syndicaliste n'a sa place dans la manifestation de dimanche dans laquelle participera Merkel, Cameron, Sarkosy, Hollande, Junker ... toute la réaction européenne, voire de représentants américains, pourquoi pas Israêl ?   Qui ont du sang sur les mains au Moyen Orient, et en Afrique, qui soutiennent les fascistes ukrainiens, les sionistes assassins !

 

Que se prépare-t-il pour qu'une telle mobilisation réactionnaire soit possible à Paris ? 


La tuerie intolérable au journal Charlie Hebdo sera t il notre  11 septembre ?  S'en suivra t il un patriot act à la française ?  Une intervention terrestre contre Daesch ?  


Non à l'union sacrée entre exploités et exploiteurs, ne faisons pas injure aux peuples du moyen-orient et africains victimes de l'islamisme, du colonialisme, du néo-colonialisme, de l'impérialisme ! 


Ne faisons pas injure à nous-mêmes et à nos collègues et voisins musulmans qui savent par les liens familiaux conservés et leur mémoire quelle est la vraie tragédie de leurs peuples d'origine. 


Je ne manifesterai pas pour l'état de droit, la démocratie qui n'est qu'une dictature de classe, pour les valeurs républicaines comme le proclamait aujourd'hui l'avocat de Charlie Hebdo sur France 5.


Cette république bourgeoise  c'est la réaction sur toute la ligne, elle est pourrissante et fait le lit du fascisme. 


Travailleurs, gardez votre énergie pour la vraie lutte de classe. Militants de l'avant-garde combative, préservez la clarté politique nécessaire au juste combat pour le socialisme, boycottez cette manif !   


Il y a un moyen de supprimer le terrorisme, c'est d'arrêter les guerres et le seul moyen d'arrêter les guerres c'est le socialisme communisme, le front anti-impérialiste international !  


Du temps de l'URSS les mouvements de libération nationale dans les pays opprimés étaient d'obédience marxiste et leur juste lutte armée décidée avec les masses n'avait rien à voir avec le terrorisme aveugle des fascistes islamistes d'essence bourgeoise et petite-bourgeoise, les mouvements de libération nationale étaient influencés par le marxisme parce qu'ils s'appuyaient sur la paysannerie pauvre et la classe ouvrière des villes aussi peu nombreuse était elle dans ces pays dominés.


Le terrorisme n'a rien à voir avec la longue lutte victorieuse hier du paysan soldat vietnamien soutenue par l'URSS, rien à voir avec les FARC colombiennes aujourd'hui contre la dictature la plus féroce d'Amérique Latine qui arme et finance les escadrons de la mort. 


Il n'y a pas de liberté de la presse dans notre pays, tous les moyens de presse sont la propriété des monopoles briseurs de vie et casseurs d'emploi.


Foutaise d'aller manifester pour la liberté de la presse et la liberté d'expression avec les commis de ces monopoles.


La vraie liberté d'expression, c'est de créer des journaux communistes à l'entreprise !  La seule liberté dans le capitalisme, c'est la connaissance des lois de l'oppression capitaliste et la lutte pour abolir ces lois. 


Que ne bougent-ils quand ce sont les communistes qui se font massacrer, que ne font-ils quand on met un signe d'égalité entre Staline et Hitler, qui n'a comme résultat que blanchir les fascistes qui relèvent la tête et prennent le pouvoir en Europe ? 


L'impertinence et l'insolence ne font pas le compte, surtout quand elle est interclassiste et qu'elle obscurcit le fait que ce sont les masses d'Afrique et des pays arabes qui sont les premières victimes des fascistes islamistes. 


Ils n'existent pas de guerre de religion, mais des guerres de classe.


La guerre est inscrite dans les lois internes du capitalisme. Le racisme est toujours un instrument d'oppression de classe.  


Quant à l'athéisme des petits-bourgeois et des bourgeois ce n'est pas le nôtre. Celui de Charlie Hebdo qui ne choquent pas les Merkel, Cameron, Sarkozy, Hollande, et qui leur sert de caution de gauche à leurs croisades pour le profit capitaliste maximum, le pillage et la destruction entière de régions et de pays entiers (Irak, Lybie). Ce n'est pas la misère, c'est la lutte qui rend l'ouvrier athée. 

 

"Charlie Hebdo feint de faire preuve d’audace et de subversion quand il se moque de l’islam. En réalité, il conforte l’imaginaire dominant et encourage la politique d’exclusion et de répression menée par le gouvernement à l’encontre des quartiers populaires.


En effet, loin d’être la religion des classes dominantes, l’islam est aujourd’hui en France la foi de populations vulnérables, subissant racisme et discriminations." Si mon collègue ou mon voisin musulman se sent agressé par des caricatures visant soi-disant les fondamentalistes, c'est qu'il y a erreur !  Agresser de la sorte la religion, c'est la conforter !  Les intérêts matériels opposent sans cesse les individus et les classes dans la vie réelle. La communauté religieuse les réconcilie sur un plan purement idéal et subjectif. 


Les athéistes petits-bourgeois et bourgeois sont les rabatteurs du grand Capital ! 

Les prolétaires sont porteurs d'une conception du monde basée sur le matérialisme intégral, un athéisme moderne, celui de Marx, Lénine et continué par Staline (diabolisé par la réaction et les pseudos révolutionnaires), le socialisme scientifique que l'opportunisme politique des faux révolutionnaires et des vrais réformistes nous obligent aujourd'hui à intituler marxisme-léninisme.  


Nous combattons la religion avec les armes de la lutte des classes, la lutte idéologique, politique et économique tout en ayant à coeur l'unité de la classe ouvrière et tous ceux qui ont intérêt au socialisme-communisme. La religion est l'opium du peuple, le marxisme considère que les religions, églises modernes, sectes, organisations religieuses de toutes sorte servent à défendre l'exploitation et à intoxiquer la classe ouvrière.


Mais en aucun cas nous déclarons la guerre à la religion comme tâche politique de l'organisation communiste. Comme le fait l'anarchisme petit-bourgeois. Nous devons combattre la religion. c'est l'abc de tout le matérialisme et, partant, du marxisme. Mais le marxisme va plus loin. Il dit : "il faut expliquer, dans le sens matérialiste, la source de la foi et de la religion des masses. On ne doit pas confiner la lutte contre la religion dans une prédication idéologique abstraite ; ... il faut lier cette lutte à l'action concrète du mouvement de classe visant à faire disparaitre les racines sociales de la religion".  

Pourquoi la religion se maintient-elle dans les couches arriérées du prolétariat des villes, dans les vastes couches du demi-prolétariat, ainsi que dans la masse des paysans ?  "Par suite de l'ignorance du peuple" répond le progressiste bourgeois, le radical ou le matérialiste bourgeois. Et donc, "à bas la religion, vive l'athéisme, la diffusion des idées athéistes est notre tâche principale".   


Les marxistes disent, c'est faux. Ce point de vue traduit l'idée d'une lutte "pour la culture pure", superficielle, bourgeoisement bornée... Un tel point de vue n'explique pas l'oppression sociale des masses travailleuses, leur apparente impuissance totale devant les forces aveugles du capitalisme qui cause, chaque jour et à toute heure, mille fois plus de souffrances horribles, de plus sauvages  tourments aux travailleurs du rang, que les événements exceptionnels tels que guerres, tremblements de terre, etc..., c'est là qu'il faut rechercher aujourd'hui les racines les plus profondes de la religion...


"Aucun livre de vulgarisation n'expurgera la religion du sein des masses abruties par le bagne capitaliste, aussi longtemps que ces masses n'auront pas appris à lutter de façon cohérente, organisée, systématique et consciente contre cette racine de la religion, contre le règne du Capital sous toutes ses formes."  V.Lénine (extrait)  


jjb

source

******

parti-gauche1

Nous marcherons dimanche, pour Charlie, loin de toute récupération

Notre pays a vécu cette semaine des jours terribles. Nous pleurons toutes les victimes de cette semaine tuées par des tueurs fanatiques : journalistes de Charlie, policiers, citoyens parce que juifs ou présumés tels. Il s’agit d’assassinats politiques.

 

Comme tous nos concitoyens, nous voulons donc leur rendre hommage dans les marches de ce week-end dont celle de Paris dimanche. Nous voulons aussi marcher au nom des principes de Charlie Hebdo pour lesquels Charb et ses amis ont perdu la vie.

 

Mais nous constatons malheureusement que la marche de dimanche à Paris est en train de changer de nature. Il eut fallu respecter la seule dimension citoyenne et républicaine de cette marche : faire peuple, ensemble, au nom des principes républicains, de l’anti-racisme, de la laïcité, du refus de toute stigmatisation, de la lutte contre toutes les formes d’intégrisme et de fascisme et de ceux qui veulent nous entraîner dans un choc des civilisations. L’appel des différentes associations, syndicats, partis qui l’appuyaient cette semaine suffisait donc. En prenant la responsabilité d’inviter certains chefs de l’Etat, le Président de la République lui donne un sens géo-politique qui n’échappera à personne et que nous condamnons. Nous parlons notamment de la présence totalement inopportune et contraire au message de Charlie des responsables de l’OTAN et de la Troïka.

 

Il est toutefois hors de question d’abandonner le pavé parisien à ceux qui veulent ainsi utiliser la marche. Nous y serons donc, avec nos concitoyens, à l’écart du carré de tête. Nous disons oui à l’unité du peuple, non à l’union nationale. Nous donnons rendez-vous au Cirque d’Hiver avec nos camarades du Front de Gauche et tous ceux qui le souhaiteront pour emprunter le 3ème parcours via la Bastille. Au nom de Charlie.

Au nom de Charlie.

Rendez-vous Dimanche 11 janvier à 14 heures au Cirque d’Hiver 110 rue Amelot 75011 Paris

Eric Coquerel,

coordinateur politique

le 10 janvier 2015 

source

******

FO-1

Communiqué de Force Ouvrière

Charlie Hebdo : Marches Républicaines - Déclaration du Bureau Confédéral de FO

 

Face à l’acte terroriste barbare contre la liberté, la démocratie et les valeurs républicaines dont la laïcité, le Bureau confédéral de Force Ouvrière, appelle ses militant(e)s et adhérent(e)s à participer en tant que militant(e)s et citoyen(ne)s aux marches démocratiques et républicaines qui auront lieu.

 

Pour sa part, le bureau confédéral participera à la marche parisienne.

source

union-nationale-1914.jpg

Commenter cet article

Mr COTTY Jean-Louis 11/01/2015 10:34


Dans la vie il faut savoir choisir le coté de la barricade celui des exploités ou celui des exploiteurs l'histoire jugera!!!