Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

Le point de vue du Pôle de Renaissance Communiste en France

prcf-logoIls persistent et signent. Alors que leur sale politique de xénophobie d’Etat déshonore la France et gonfle les voiles de Marine Le Pen, les ultra-droitiers de l’UMP persistent à lancer leur prétendu « débat » sur la laïcité dont tout le monde sait désormais (y compris les dignitaires religieux qui viennent tous de dénoncer cette forfaiture), qu’il n’a d’autre but que de stigmatiser les Français de confession musulmane et que de s’ingérer grossièrement dans l’organisation interne du culte… en violation brutale de la loi de 1905 qui sépare l’Etat des Eglises !

En réalité, le principal danger pour la laïcité n’est pas le culte musulman : ce danger s’appelle Sarkozy, qui est allé au Vatican se faire introniser « chanoine du Latran », qui ne manque pas une occasion de prier en public en tant que président de la République, qui a déclaré à Rome que le prêtre valait mieux que l’instituteur pour transmettre les « valeurs » (lesquelles ?), qui a fait le voyage de Riyad pour déclarer  en notre nom à tous que « Dieu transcendant siège dans le cœur de chaque homme » et dont le ministre « de gauche » Kouchner a validé les diplômes catholiques en violant le monopole de la collation des grades par l’Université publique. Sans oublier l’Union européenne, dont le Traité de Lisbonne commande aux Etats de dialoguer avec les religions alors que la loi de 1905, parrainée entre autres par Jaurès, stipule que « la République ne reconnaît ni ne salarie aucun culte » et que la foi religieuse, comme l’athéisme, sont des affaires privées. Ne parlons même pas du désossage permanent de l’école laïque par le pouvoir sarkozyste qui, cette année encore, supprimera 16 000 postes de professeurs dans notre pays en ouvrant un boulevard à l’enseignement privé.

Plus que jamais, les vrais républicains de ce pays doivent donc s’unir contre ce président dangereux, qui piétine l’esprit et la lettre de la constitution, et dont l’illégitimité flagrante (moins de 10% des inscrits ont voté pour l’UMP) se double désormais d’une tentative permanente de diviser les Français selon leur religion ou leur irréligion, cela dans le but de concurrencer l’extrême droite et surtout, d’empêcher que ne se forme le grand « tous ensemble et en même temps » des victimes de la politique euro-sarkozyste.

Et si tous ensemble, pour défendre les salaires amputés, l’emploi productif délocalisé, les services publics ravagés, la laïcité prostituée, l’indépendance nationale écrasée au profit de l’OTAN et de l’UE, l’honneur de la France humilié, la paix violentée par une campagne de Libye qui fleure de plus en plus la mise au pas néo-coloniale, les ouvriers, employés, paysans, artisans, cadres, enseignants, étudiants, retraités, chômeurs, etc. s’unissaient comme en Tunisie ou au Yémen pour dire à tous ces gens, indignes de représenter le pays de Robespierre et du CNR, « dégagez ! » ?

Les divisions montent jusqu’au sommet de l’Union Maastrichtienne Patronale. Ne laissons pas le PS et ses dirigeants, totalement acoquinés avec le FMI, l’UE et l’OMC, feindre de préparer l’alternative pour continuer à casser le pays. L’émancipation de notre peuple sera l’œuvre de notre peuple lui-même.

Le PRCF

Commenter cet article