Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par Diablo

COMMUNIQUE DE PRESSE
de Jacques MYARD
Député de la Nation

En refusant d’assumer - au delà de ses engagements du MES - ses responsabilités au regard de la zone euro qui devrait l’obliger à des transferts vers les pays faibles de la zone , en imposant une politique déflationniste outrancière , l’Allemagne oblige désormais la France à tailler dans le budget de sa défense !

 

Officiellement , cette politique de réduction drastique de la dépense publique est destinée à sauver l’euro et à réduire les dettes publiques ; en réalité , elle ne sauvera pas l’euro qui demeure plus que jamais une monnaie inadaptée plaquée sur des économies structurellement divergentes , mais elle va engendrer l’accélération de la récession et la montée du chômage , c’est une politique suicidaire !

 

Mais au-delà des conséquences économiques désastreuses pour la France , cette politique va permettre à l’Allemagne d’imposer son hégémonie politique . L’Allemagne a toujours été opposée à la volonté de la France d’avoir une défense indépendante qui lui confère un rang mondial qu’elle n’a pas !

 

Contrairement à ce que l’on a entendu à l’extrême gauche ces derniers jours , Bercy n’est pas vendu à la finance internationale , il travaille simplement pour le Roi de Prusse !

 

Désormais les choses sont très simples , l’alternative est la suivante :

- soit la France continue d’accepter d’être le 17 ème Land de l’Allemagne ,

 

- soit la France casse la baraque , impose - dans un premier temps - une autre politique monétaire à la BCE en l’obligeant à monétiser la dette pour financer les investissements des Etats , puis reprend sa souveraineté monétaire !

 

Ce dernier choix est inéluctable si nous croyons encore pouvoir jouer un rôle de premier rang dans le concert des Nations , sinon nous ne serons que les vassaux serviles du Saint Empire Germanique reconstitué !

 

 

Commenter cet article

JMP 29/03/2013 19:11


 


Myard est un vieux cheval de retour UMP ; si vous croyez un millième de seconde que sa déclaration est un appel a la révolte contre maastricht, vous cultivez les chimères : ce clin d'oeil
s'adresse uniquement aux électeurs du front national ; pour un politicien, ce qui a de l'intérêt, ce sont les voix . Ce qui a mis dans l'émoi les chaumières UMP, c'est entre autre le résultat de
la dernière élection dans l'oise : Mancel a eu chaud ; du coup, il vaut mieux assurer les arrières en caressant l'électorat FN dans le sens du poil dès a présent;Myard connait sa sociologie
électorale mansonniene , c'est tout ; ça fait des dizaines d'années qu'il est membre d'un parti qui nous a soumis a bruxelles , et que je sache, il n'en est pas démissionnaire ; dans son
genre, il joue les Mélenchon de droite : effets de manche et d'indignation contre la vilaine allemagne, et dans l'action réelle et la cohérence avec les idées soi- disant défendues :
rien




Diablo 29/03/2013 20:40



Bonsoir,


Merci pour votre commentzire,


Je précise à nouveau ici que publication ne vaut pas obligatoirement approbation .


Salut et fraternité


Diablo