Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par El Diablo

CODE DU TRAVAIL : On ne négocie pas le poids des chaînes ! RÉSISTANCE ! [Par Jean Lévy]

RÉSISTANCE !

Macron et son pouvoir, au nom de l'oligarchie financière européenne, tend, dans un premier temps, juste avant le premier tour des élections législatives, de limiter l'impact de sa prochaine loi travail auprès des organisations syndicales et de réduire ainsi leur volonté de riposte. Dans cette perspective, le gouvernement LREM- PS-LR insiste sur la « négociation » qu'il prétend organiser dans un premier temps (48 réunions prévues en juillet avec les organisations syndicales... !).

En fait, il s'agit d'associer les syndicats à sa démarche de démantèlement de toute la législation sociale acquise au prix d'un siècle de luttes ouvrières.

En clair, Macron et Philippe, au nom du Medef et de Bruxelles, demandent aux organisations ouvrières de donner leur caution au saccage du Code du travail en y prêtant la main.

La CGT doit refuser de participer à cette sinistre comédie.
On ne négocie pas le poids des chaînes dont le patronat veut entraver les salariés.

Au lieu d'entrer dans le jeu du simulacre de « négociations », les centrales syndicales doivent dès maintenant organiser la riposte et répliquer à la guerre de classe que le pouvoir des banquiers entend imposer au monde du travail en mobilisant dans la rue et dans les entreprises les répliques nécessaires.

Il y va de la crédibilité des syndicats, de la CGT en particulier.

Entrons en résistance ouverte contre le pouvoir de l'argent, et sans attendre, dimanche 11 juin donnons notre bulletin de vote aux candidats qui clairement s'engagent contre ceux qui peuvent contrer la contre-révolution sociale contre le peuple travailleur, La République En Marche, le PS et les LR, ralliés ou prêts à le faire.

Et préparons surtout les lendemains de lutte populaire contre la caste des riches et des puissants qui ont mis la main sur la France.

 

J.L.

SOURCE :

Commenter cet article