Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par El Diablo

À BAS LE BLOCUS !

C’est le slogan que nous pourrions crier avec force pour soutenir Cuba.

Ce dimanche 11 juillet, des personnes ont manifesté à Cuba pour exprimer un mécontentement face aux difficultés vécues.

Mais si certaines étaient sincères dans leur expression, d’autres téléguidées par le puissant voisin états-uniens ont voulu en faire une manifestation contre les institutions et le gouvernement de Cuba.

Les médias occidentaux et les réseaux sociaux, bien alimentés pour propager des contre-vérités sur Cuba, n’ont retenu que les cris de quelques uns qui clamaient : « A bas la dictature ! ».

Avec même des manipulations grossières montrant une manifestation comme étant à La Havane alors que c’était à Buenos Aires après la victoire de l’Argentine contre le Brésil dans la Copa America de football !

Le Président Miguel Diaz-Canel s’est aussitôt rendu sur place, à San Antonio de Los Baños au sud de La Havane, pour dialoguer avec ces manifestants, et échanger sur les causes réelles des difficultés rencontrées.

Il a aussi appelé les cubaines et cubains à descendre dans la rue pour contrer cette manipulation et défendre leurs acquis et la Révolution, ce qu’ils et elles ont fait en très grand nombre, ne voulant pas laisser la rue à ces soi-disant contre-révolutionnaires, dont certains, des délinquants, en ont profité pour dévaster et piller des magasins…

Le Président s’est ensuite exprimé à la télévision pour détailler cet événement et expliquer qu’il comprenait les problèmes rencontrés par la population, mais que c’est bien tous ensemble qu’ils pourront en venir à bout.

Cuba doit faire face au renforcement du blocus imposé par les Etats-Unis, qui bloque l’approvisionnement en nourriture, en médicaments, en matériels pour réparer les centrales électriques, et en carburant pour les faire fonctionner, entrainant des coupures d’électricité.

Les freins aux exportations et la chute du tourisme causée par la pandémie entrainent une importante baisse de liquidités pour acquérir les biens nécessaires afin de satisfaire les besoins des habitants.

L’objectif du blocus est bien d’asphyxier l’économie cubaine pour ensuite faire se révolter la population contre ses gouvernants.

Le Président a lancé un défi aux Etats-Unis qui voulait leur donner des leçons de modération sur le maintien de l’ordre publique : « Levez le blocus et vous verrez de quoi est capable le peuple cubain ! ».

Pour faire face à la pandémie du covid-19, et malgré ces difficultés, Cuba a pu développer 5 vaccins, sachant que l’ile n’aurait pas les moyens d’en acquérir, ou qu’on ne lui en vendrait pas.. L’un d’eux, Abdala, vient de recevoir la validation officielle, et l’objectif est d’avoir, d’ici fin août, vacciné 70% de la population, ce qui est unique en Amérique Latine, si ce n’est dans le monde.

Nous devons encore plus être au côté de Cuba et de ses habitants pour apporter notre aide et les accompagner pour sortir de cette situation.

Bonne lecture des nombreux articles de notre nouveau site qui relatent la réalité cubaine.

Michel Humbert ,

Vice-président de Cuba Coopération France

LIRE LA SUITE:

Commenter cet article