Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

******

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

« Si tu trembles d'indignation à chaque injustice, alors tu es un de mes camarades. »

Ernesto Che Guevara

 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par El Diablo

Lorsque l’on parle de Cuba, beaucoup de clichés ont la vie dure avec des a priori et des préjugés qui faussent la réalité de ce pays.

Les médias, lorsqu’ils parlent, bien rarement, de Cuba, ne retiennent que de mauvais côtés, sans jamais mettre en avant les réussites, s’appuyant le plus souvent sur les arguments des adversaires du système politique choisi par les Cubains.

Les médias pourraient par exemple parler de la réussite exceptionnelle de Cuba dans la lutte contre la pandémie de la Covid-19.

Ces derniers jours, seuls quelques cas sont détectés, pas de décès depuis plusieurs mois et, au 24 octobre, 8 personnes seulement sont hospitalisées dans un pays de plus de 11 millions d’habitants ! Un succès obtenu grâce à la vaccination massive de la population avec les vaccins cubains.

Lorsqu’ils évoquent les difficultés que le pays traverse, la cause première, le blocus économique, financier et commercial imposé depuis 62 ans par le puissant voisin, les Etats-Unis, est toujours oubliée.

Aucun pays du monde ne subit une telle agression depuis aussi longtemps. C’est une guerre permanente pour étouffer le développement de Cuba et essayer de faire se révolter la population contre le gouvernement démocratiquement choisi.

Ce blocus avec des dispositions extraterritoriales est illégal selon le droit international, mais les Etats-Unis s’en moquent, puisque l’administration Trump l’a encore renforcé et Biden n’a rien changé.

Les conséquences sont lourdes pour les habitants, mais aussi pour tous ceux qui veulent faire des échanges avec Cuba.

Début novembre Cuba va proposer une résolution à l’Assemblée Générale de l’ONU pour condamner le blocus et demander sa levée. Depuis 30 ans le vote chaque année d’une telle résolution a recueilli une écrasante majorité des pays représentés à l’ONU, seuls les Etats-Unis et Israël s’y opposant.

Nous devons continuer la pression pour qu’enfin cesse cette agression injustifiée. Cuba a le droit de vivre et de se développer sans blocus, car la Grande Île, elle, n’agresse aucun pays, mais au contraire œuvre pour la paix et aide des pays, notamment dans les domaines de l’éducation et de la santé.

Nous reprenons un appel d’organisations belges contre le blocus, et travaillons avec les organisations espagnoles et italiennes pour que l’Union Européenne agisse concrètement contre ce blocus.

Nous avons adressé cet appel à la Présidence Française et au Gouvernement, car les entreprises françaises et l’économie de notre pays sont aussi impactées par l’impossibilité de commercer normalement avec Cuba.

La lettre que vous recevez et le site de notre association vous montre une autre réalité de Cuba, bien éloignée des clichés que j’évoquais.

Aidez-nous à en augmenter la diffusion auprès de vos connaissances en nous adressant leurs adresses de courriel.

Nous vous en remercions d’avance et nous vous souhaitons une bonne lecture des nombreux articles que vous trouverez sur notre site.

Michel Humbert
Vice-président de Cuba Coopération France

Commenter cet article