Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par Michel El Diablo

GEG-Grenoble-syndicats-2014.jpg

Lundi 20 octobre 2014, les salariés de Gaz et Electricité de Grenoble  (GEG) ont coupé l'électricité à l'Hôtel de Ville et contraint la mairie à reporter le Conseil municipal et la délibération concernant un contrat de 8 ans portant sur l'éclairage public. Après seulement 7 mois le grand modèle de l'opposition de gauche EELV-Parti de Gauche se brise.

----

Près de 150 salariés du gestionnaire historique de l'électricité à Grenoble ont manifesté lundi soir pour dénoncer l'attribution dès 2015 du marché de l'éclairage public de la ville à un consortium privé réunissant Vinci et Bouygues. 


Les organisations syndicales de GEG, dont la ville est actionnaire majoritaire, reprochent à la municipalité de ne pas avoir laissé la possibilité à l'entreprise de formuler au cours de la procédure d'appel d'offre une proposition compétitive, qui lui aurait permis de garder le marché. "Nous faisions partie des deux dernières entreprises retenues et nos propositions étaient très proches. Le dialogue compétitif, période au cours de laquelle les deux derniers candidats sont à nouveau auditionnés et peuvent affiner leurs offres, n'a pas eu lieu et nous ignorons pourquoi", a déploré Alain Trémier, secrétaire du syndicat CGT. 

 

Vinci plutôt que la GEG 

L'intersyndicale CFE-CGC, CGT et FO a dénoncé "un choix politique" et sommé la municipalité de "faire preuve de transparence" sur ses "véritables intentions". "Ils ont prôné le service public pendant toute la campagne municipale et à la moindre occasion, ils penchent du côté d'un groupe privé du Cac 40. Ce discours comporte beaucoup de paradoxes. Nous ne souhaitions pas être privilégiés, simplement être jugés à notre juste valeur", ajoute Alain Trémier. 

 

Vingt-cinq emplois sont menacés d'après les syndicats, qui évoquent également 1,5 million de pertes de chiffre d'affaires pour l'entreprise. 


La GEG est une entreprise à capitaux mixtes (SEM) dont la ville de Grenoble est actionnaire majoritaire, on retrouve aussi parmi les actionnaires Suez Energie Services, EDEV (filiale d'EDF), COGAC (filiale de Gaz de France), Personnel de GEG, Caisse des dépôts et consignations, Schneider Electric, Caisse d'épargne Rhône Alpes, Banque Rhône-Alpes.

 

source : editoweb

 

Commenter cet article

S

Hum hum, un peu de sérieux please.


Etant anarchiste, je ne suis pas un grand défenseur de l'équipe de Piolle. Ceci dit la politique se fait avec sérieux ou ne se fait pas, et quand je lis ce genre de stupidité de votre part, je me
questionne sur mon maintient sur votre liste de diff. La moindre des choses quand on se penche sur un sujet étant de croiser les informations, je vous invite à aller lire les explications données
par l'ades sur leur site, ici:


http://www.ades-grenoble.org/wordpress/2014/10/17/la-dure-lecon-de-leclairage-public/


et là


http://www.ades-grenoble.org/wordpress/2014/10/24/affaire-geg-tout-avait-ete-dit-et-predit-en-octobre-2012/


Bien à vous, en espérant vous que ça vous éclairera ;-)
Répondre
M


Bonjour et merci de nous fournir des sources alternatives d'information. Ce blog n'est celui d'aucun parti, il s'inscrit, bien humblement, dans la mouvance
progressiste ouverte au débat démocratique et sans tabous.


Salut et fraternité,


EL DIABLO