Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Diablo

Les ministres des affaires étrangères de l'Union européenne se sont rencontrés lundi à Bruxelles et se sont mis d'accord pour lever l'embargo des armes contre la Syrie. Sous la pression de la France et de la Grande Bretagne, chaque pays européen peut désormais officiellement armer directement l'opposition syrienne et ses milliers de mercenaires étrangers ainsi que les commandos de groupes terroristes…

 


En prenant cette décision, l’Union Européenne a décidé de torpiller la convocation de la conférence de paix sur la Syrie : « Genève 2 », prévue en juin.

 

 


La Grande-Bretagne et la France mènent l'offensive pour armer directement les rebelles syriens afin de préserver leurs intérêts au Moyen Orient. Afin de pousser à l'armement des rebelles syriens et d'ouvrir la voie à une intervention militaire directe le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a repris les accusations sur l'usage d'armes chimiques par la Syrie « Il y a des présomptions de plus en plus fortes, de plus en plus étayées, d'usage localisé d'armes chimiques» a-t-il affirmé. Il répète comme un perroquet le dictat de l’impérialisme US qui avait considéré que l'usage d'armes chimiques en Syrie était une « ligne rouge » ou un « changement de la donne » qui déclencherait une réaction agressive. Le journal Der Spiegel a publié cette semaine, la décision de l’Allemagne de reprendre la livraison des fournitures médicales et des vestes pare-balles à l'Armée libre syrienne de l'opposition (ALS).

 

syrie-001.jpg


Tous les pays européens ne vont pas dans le sens de la guerre, l'Autriche, la République tchèque, la Suède et la Finlande sont opposées à fournir de l'armement aux rebelles syriens: « Nous venons de recevoir le Prix Nobel de la paix, et maintenant il faudrait aller dans la direction d'une implication internationale dans un conflit avec des livraisons d'armes, je pense que ce n’est pas correct » a déclaré le ministre des Affaires étrangères Autrichien.

 

 


Après les interventions en Afghanistan, en Irak, en Lybie, au Mali… la guerre contre la Syrie montre que l'Europe n'est pas une puissance de paix. Elle démontre tout simplement son caractère impérialiste collaborant étroitement avec les États-Unis, la Turquie et les Etats du Golfe qui arment les combattants de l'opposition islamiste en Syrie comme les groupes rebelles liés à Al Qaïda que sont le Front Al Nusra qui commettent des crimes contre la population syrienne. L’Union Européenne s’aligne derrière la stratégie guerrière de l'impérialisme américain pour piller les grandes régions riches en ressources naturelles du Moyen-Orient et d'Asie centrale.



Présent aux « négociations » de Bruxelles, le ministre des Affaires étrangères turc Ahmet Davutoglu, a exercé une pression pour une intervention militaire directe en Syrie et a déclaré : « Je soutiens tout-à-fait la levée de l'embargo sur les armes contre le peuple syrien ».

 


-Une délégation américaine comportant le ministre des Affaires étrangères John Kerry et les sénateurs John McCain et Bob Menendez a menacé d'une intervention comme celle menée en Libye.

 


-McCain, membre de la Commission du Sénat américain, a déclaré que l'envoi de missiles Patriot à la Jordanie était le « premier pas » vers l'établissement d'une zone d'interdiction aérienne en Syrie. « Avec l'usage de missiles

Patriot, nous pouvons imposer et maintenir une zone d’interdiction aérienne afin de permettre à l’opposition de trouver une occasion de s’organiser et de changer le cours du conflit comme nous l’avons fait en Libye, » a-t-il dit.

 


-Les chefs de milices de l'opposition armée Syrienne ont demandé un soutien supplémentaire des États-Unis, des armes lourdes, et des frappes aériennes américaines en Syrie.

 

Les puissances impérialistes intensifient leur intervention en Syrie et dans tout le Moyen-Orient. 


-Les émirats du Golfe, l’Arabie saoudite, le Qatar, les Émirats arabes unis, la Jordanie sont des alliés stratégiques de l'impérialisme dans son offensive dans la région. La Jordanie a confirmé qu’elle autorisait Israël à faire passer des drones au-dessus de son espace aérien pour espionner la Syrie et allant même plus loin « bien sûr nous autoriserons Israël à se servir de l'espace aérien jordanien pour attaquer la Syrie ».

 

-Israël a déjà lancé trois attaques directes sur la Syrie et prépare une intervention bien plus étendue. Israël a organisé un exercice militaire massif d'une semaine, préparant la population civile, l'armée et les services d'urgence pour une guerre dans laquelle un grand nombre de missiles pourrait frapper Israël.

 


Les pays impérialistes ne veulent pas de l’espoir de paix qui s’ouvre pour le peuple syrien.

 


Depuis deux ans le conflit en Syrie a fait, selon l’ONU, plus de 80.000 morts et plus d’un million de réfugiés.

 


Le 7 mai 2013 à Moscou, le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov et le secrétaire d’Etat américain John Kerry s’étaient entendu pour convoquer une conférence internationale sur le règlement en Syrie dans le sillage de la conférence de Genève en juin 2012. Les pays soutenant l’opposition syrienne et faisant partie du groupe des « Amis de la Syrie » se sont prononcés en faveur de cette initiative. « Il ne faut surtout pas faire tanguer le bateau en fournissant des armes » vient de déclarer Carl BILDT Ministre Suédois des Affaires étrangères. C’est cette solution que les peuples doivent soutenir.

 

 

 source : site "Communistes"

Commenter cet article