Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Diablo

melenchon-troika.jpg

Jean-Luc Mélenchon, coprésident du Parti de gauche, a vu mardi une « faute lourde contre la paix », qu’il impute à Paris et Londres, dans la levée de l’embargo européen sur l’exportation d’armes pour les rebelles syriens.

 

« François Hollande et le gouvernement viennent de commettre une faute lourde contre la paix en faisant pression avec la Grande-Bretagne pour que l’Union européenne lève son embargo sur les exportations d’armes en Syrie », écrit l’eurodéputé dans un communiqué.

 

 

« Cette levée de l’embargo aligne l’Europe sur les États-Unis et l’empêche de peser en faveur d’une résolution politique du conflit syrien. Cette surenchère militaire en Syrie conduit tout le Moyen Orient à une impasse », dit-il.

 

 

Pour l’ex-candidat du Front de gauche à l’Elysée, « les exemples libyen et afghan montrent qu’il est impossible de contrôler l’usage des armes une fois qu’elles sont livrées. En commettant les mêmes erreurs en Syrie, François Hollande expose la France à de nouvelles menaces et affaiblit notre puissance diplomatique ».

 

Les ministres européens des Affaires étrangères ont décidé lundi soir à Bruxelles de lever l’embargo sur les armes pour les rebelles syriens à partir du mois d’août. La décision satisfait la Grande-Bretagne et la France, les deux seuls pays européens qui réclamaient la possibilité de fournir des armes aux forces de l’opposition modérée.

(28-05-2013 - Avec les agences de presse)

 

Source : Assawra.info

Commenter cet article